Le Prix André-Malraux 2019 dévoile ses deuxièmes sélections | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 05.11.2019 à 12h32 (mis à jour le 05.11.2019 à 12h52) PRIX LITTERAIRE

Le Prix André-Malraux 2019 dévoile ses deuxièmes sélections

Ginette Kolinka dans "On n'est pas couché" sur France 2 le 1er juin

Le Jury du Prix André Malraux s’est réuni le lundi 4 novembre 2019, pour établir ses deuxièmes sélections.

Le jury du prix André Malraux a annoncé mardi 5 novembre, ses deuxièmes sélections dans la catégorie "essai sur l'art" et "fiction engagée".

Le groupe Madrigall, qui était bien présent dans la catégorie "essai sur l'art" avec Louise Bourgeois de Marie-Laure Bernadac (Flammarion) et Portes closes et œuvres invisibles de Denis Ryout (Gallimard), se retrouve éliminé de la catégorie mais reste présent dans la catégorie fiction engagée avec Le sport des rois (Gallimard).

Grasset place deux titres dans la deuxième sélection de la catégorie fiction engagée.

Ont été retenus pour le prix dans la catégorie:

Essai sur l’art :
  • L'émerveillement, de la présence dans la poésie et l’art moderne de Pascal Dethurens (L’Atelier contemporain)
  • Visions de Goya, L’éclat dans le désastre de Stéphane Lambert (Arléa)
  • La solitude Caravage de Yannick Haenel (Fayard)
  • Figurer la création du monde de Florian Metral (Actes Sud)
Fiction engagée :
  • Je ne reverrai plus le monde d'Ahmet Altan (Actes Sud)
  •  Retour à Birkenau de Ginette Kolinka (Grasset)
  • Le Temps de la haine de Rosa Montero (Metailié)
  • Le sport des rois de C.R. Morgan (Gallimard)
  • Les Jungles rouges de Jean-Noël Orengo (Grasset)
Le jury du Prix André Malraux est composé de Cécile Guilbert, Céline Malraux, Diana Picasso, Alexandre  Duval-Stalla  (président), Adrien  Goetz,  Matthieu Garrigou-Lagrange,  Mamadou Mahmoud N’Dongo et Mathieu Simonet.

En  2018 Javier Cercas a été récompensé pour la fiction engagée avec Le  monarque  des ombres (Actes Sud) et Georges  Roque avec Quand  la lumière devient couleur (Gallimard) dans la catégorie "essais sur l'art".
close

S’abonner à #La Lettre