Le nouvel album d'Astérix se dévoile un peu | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 10.04.2019 à 11h27 (mis à jour le 10.04.2019 à 17h05) Bande dessinée

Le nouvel album d'Astérix se dévoile un peu

Avec Vercingétorix, le 38e album d'Astérix met enfin le héros de la Guerre des Gaules au cœur, mais pas au centre, d'une de ses histoires. Un album-hommage sortira quelques jours plus tard pour les 60 ans du héros imaginé par Goscinny et Uderzo.

Le 38e album d'Astérix paraîtra le 24 octobre prochain et devrait terminer, comme d'habitude, en tête des ventes de l'année en France. Au rythme d'un album tous les deux ans depuis 2013, les épopées du gaulois, publiées chez Albert-René (groupe Hachette), sont désormais dessinées par Didier Conrad et scénarisées par Jean-Yves Ferri.

Deux albums

Lors de la conférence de presse au Parc Astérix - qui célèbre ses 30 ans - ce matin, l'éditeur a dévoilé le titre et de nouveaux visuels de la bande dessinée, qui elle fête les 60 ans des personnages imaginés par Uderzo et Goscinny. Ce nouvel opus s'intitulera La fille de Vercingétorix. Logiquement, la série alterne un voyage à l'étranger et une aventure "locale". Après La Transitalique qui se déroulait en Italie (1,7 million d'exemplaires en France), on revient donc à une histoire gauloise.

Un tirage de 5 millions d'exmplaires, en 20 langues est prévu.
 


Par ailleurs, pour l'anniversaire d'Astérix, 60 auteurs lui rendront hommage dans un ouvrage 100% inédit, Génération Asterix, qui sortira le 29 octobre.
  La fille du roi

Comme son titre l'indique, l’histoire de la nouvelle aventure n'est pas centrée sur Vercingetorix. En le présentant à la presse, les auteurs ont inventé une source d'inspiration, un torque celtique, appelé "Rigos Duxtir" datant de 49 av. J.C et retrouvé il y a quelques années sur laquelle était gravé "la fille du roi". Evidemment l'anecdote est fictive. Mais ce sera l'occasion de retrouver "le peuple des Arvernes en résistants face aux romains pour protéger la fille de Vercingetorix". C'est donc une héroïne, adolescente "en révolte" et héritière, qui sera la star de ce nouvel album.

"
Escortée par deux chefs arvernes, une mystérieuse adolescente vient d’arriver au village. César et ses légionnaires la recherchent, et pour cause : au village, on murmure que le père de la visiteuse ne serait autre… que le grand Vercingétorix lui-même, jadis vaincu à Alésia" indique le communiqué de l'éditeur.

En 60 ans, Vercingétorix, héros vaincu, n'a jamais été le personnage central d'un Astérix. Or "sans sa défaite, le village gaulois ne résiste pas" a-t-on bien précisé lors de la conférence de presse. Le propriétaire du bouclier arverne apparaît furtivement dans le premier album, Astérix le Gaulois, case reprise dans Le bouclier arverne. On le revoit tour aussi brièvement dans Le domaine des dieux. Le fédérateur des peuples gaulois qui a mené la guerre à César est toujours vu comme celui ayant déposé les armes devant l'empereur romain.

Avec La fille de Vercingétorix, c'est la quatrième fois qu’une femme est le personnage central après Astérix et Cléopâtre (1965), La Rose et le Glaive (1991) et Astérix et Latraviata (2001).

La série est publiée dans 80 pays et en 110 langues. Elle s'est vendue à plus de 370 millions d'exemplaires depuis sa création.

 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre