Le ministère de la Culture lance son Grand prix national de traduction | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 15.05.2017 à 13h09 (mis à jour le 15.05.2017 à 14h00) Prix littéraire

Le ministère de la Culture lance son Grand prix national de traduction

Librairie de l'Institut du monde Arabe, à Paris - Photo DR

Le prix récompense la traduction d’un ouvrage de sciences humaines et sociale rédigé dans une langue du Proche-Orient et d’Afrique du Nord.

La ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, a signé un arrêté, le 5 mai 2017, qui prévoit la création d’un Grand prix national de traduction en français d’ouvrages de sciences humaines et sociales rédigés dans une langue du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord.
 
Décerné chaque année, le prix sera doté de 5 000 euros. Le président et les membres du jury seront désignés par le ministre de la culture, pour une durée de trois ans, afin de récompenser un traducteur pour "la qualité de la traduction, tout en tenant compte de l’intérêt de l’œuvre originale"
 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre