Manifestation

Le Festival d'Avignon sera dirigé par Tiago Rodrigues en 2022

Tiago Rodrigues, metteur en scène et futur directeur du Festival d'Avignon - Photo CC BY-SA 4.0

Le Festival d'Avignon sera dirigé par Tiago Rodrigues en 2022

Le metteur en scène portugais Tiago Rodrigues succèdera à Olivier Py l'année prochaine, pour un mandat renouvelable de quatre ans. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
avec AFP,
Créé le 05.07.2021 à 18h23,
Mis à jour le 05.07.2021 à 22h22

Le metteur en scène portugais Tiago Rodrigues a été nommé, lundi 5 juillet, directeur du Festival d’Avignon à partir de septembre 2022, pour un mandat renouvelable de quatre ans. Il succède à l’écrivain Olivier Py, directeur de la manifestation depuis 2013.

Tiago Rodrigues est un des metteurs en scène les plus en vue en Europe et dirige depuis 2014 le théâtre national Dona Maria II de Lisbonne, équivalent au Portugal de la Comédie-Française. Il a été nommé par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, quelques heures avant de présenter sa version de La cerisaie, d’Anton Tchekhov, au Festival d’Avignon. 

Tiago Rodrigues en librairie

Fils de parents engagés, un père journaliste communiste et une mère médecin socialiste, Tiago Rodrigues est né en 1977, trois ans après la révolution des Œillets, qui a entraîné la chute de la dictature salazariste. Il a triomphé au Festival d’Avignon avec Antoine et Cléopâtre, de Shakespeare, en 2015, publié aux Solitaires intempestifs l’année suivante, ou encore avec Sopro en 2017, où il rend hommage au métier de souffleuse au théâtre, gardienne de la mémoire et de la continuation.

Le metteur en scène a également publié quelques ouvrages, comme By heart, apprendre par cœur (Les Solitaires intempestifs, 2015), Tristesse et joie dans la vie des girafes (Les Solitaires intempestifs, 2016), Le spectacle, contrat imaginaire (Éditions universitaires d’Avignon, 2018) ou Catarina et la beauté de tuer des fascistes (Les Solitaires intempestifs, 2020). Deux ouvrages supplémentaires de Tiago Rodrigues sont prévus pour le second semestre : Bovary (Belin éducation, 18 août) et Le chœur des amants (Les Solitaires intempestifs, 2 décembre).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités