Le destin d'Emily Dickinson mis à l'écran par Terence Davies | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 02.05.2017 à 19h18 (mis à jour le 02.05.2017 à 20h00) Cinéma

Le destin d'Emily Dickinson mis à l'écran par Terence Davies

Emily Dickinson, A Quiet Passion - Photo DR

Le réalisateur Terence Davies retrace la vie et l’œuvre de la poétesse américaine dans Emily Dickinson, A Quiet Passion, qui sort en salles le 3 mai.

Réalisé par Terence Davies et dans les salles françaises le 3 mai, avec l’actrice Cynthia Nixon dans le rôle-titre, le biopic britannico-belge Emily Dickinson, A Quiet Passion retrace la vie de celle que le réalisateur considère comme la plus grande poétesse américaine.

Lecteur conquis, Terence Davies faisait déjà référence à Emily Dickinson dans l’un de ses précédents films, Of Time and the City (2008), où l’on pouvait entendre la lecture du poème 301. Pour faire connaître la vie et l’œuvre de la poétesse, il a débuté l’écriture de ce nouveau film dès 2012.

La vie et l’œuvre d'Emily Dickinson ont été par ailleurs retracées dans la biographie romancée de Jerome Charyn, La vie secrète d'Emily Dickinson (Rivages, 2013). Les écrits de la poétesse sont parus en éditions bilingues, traduits par Claire Marloux, sous les titres Quatrains et autres poèmes brefs (Gallimard, 2000) et Car l'adieu, c'est la nuit (Gallimard, 2007).

Aux poèmes se mêle la prose de l'auteure que l’on peut retrouver dans un autre recueil bilingue composé d’extraits de poèmes et de lettres traduits par Paul Decottignies et paru sous le titre Ainsi parlait Emily Dickinson. Thus spoke Emily Dickinson (Arfuyen, 2016).
 

Les autres sorties du 3 mai

Le thriller Tunnel, réalisé par Kim Seong-hun, qui retrace la survie d’un homme accidentellement coincé dans l’éboulement d’un tunnel, s’inspire du roman sud-coréen de So Jae-Won, publié en 2013 par Writer And Criticism.

Film de super-héros réalisé par l’italien Gabriele Mainetti, On m’appelle Jeeg le robot rend hommage au manga Kotetsu Jeeg créé par le japonais Go Nagai, connu en France notamment pour la série Goldorak.
close

S’abonner à #La Lettre