Le département V de Jussi Adler-Olsen dans le Top 20 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 15.01.2020 à 18h02 (mis à jour le 15.01.2020 à 19h01) meilleures ventes

Le département V de Jussi Adler-Olsen dans le Top 20

Jussi Adler-Olsen

Une nouvelle enquête signée par l’auteur danois de polars, trois poches et une BD de Manu Larcenet entrent les meilleures ventes de la semaine.
 

Victime 2117, 8e Enquête du département V, du danois Jussi Adler-Olsen (Albin Michel) arrive en 15e position dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 6 au 12 janvier. On y retrouve l’inspecteur bourru et incontrôlable Carl Morck et les membres du département V, Rose et Assad (en dépression parce que rattrapé par son passé), obligés d’affronter une menace terroriste sur l’Europe.

Trois thrillers en poche, tous publiés au Livre de Poche, arrivent aussi dans le palmarès cette semaine. L’unité Alphabet, sorti en même temps que Victime 2117 est le premier roman de Jussi Adler-Olsen, écrit avant les "Enquêtes du département V". Situé pendant la seconde guerre mondiale, il met en scène deux pilotes britanniques dont l’avion a été descendu, qui se retrouvent dans un hôpital psychiatrique géré par les nazis (18e). Dernière danse, un polar de Mary Higgins Clark (14e), raconte l’enquête sur la mort de Kerry, 18 ans, retrouvée dans la piscine familiale après avoir organisé une grande fête en l’absence des parents. La boîte de Pandore, de Bernard Werber (19e) a pour héros René Toledo, un professeur d’histoire qui se retrouve sous hypnose au cours d’un spectacle et cherche à influer sur les événements passés.

Parallèlement, L’étoile qui danse, premier volume de la nouvelle série de Manu Larcenet, Thérapie de groupe (Dargaud) ,arrive en 16e position. L'auteur de Retour à la terre y met en scène un auteur de BD en mal d’inspiration qui fait appel aux grands peintres, aux philosophes et même à Dieu pour retrouver la fibre créatrice.
close

S’abonner à #La Lettre