Le comité d'entreprise de Sauramps reporte sa décision | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 31.01.2017 à 18h18 (mis à jour le 31.01.2017 à 19h00) Librairie

Le comité d'entreprise de Sauramps reporte sa décision

Matthieu de Montchalin - Photo OLIVIER DION

Le CE demande un supplément d'informations et a adressé une liste de questions à Matthieu de Montchalin, candidat à la reprise du groupe montpelliérain, afin de préciser le volet financier de son projet.

Réunis une nouvelle fois mardi 31 janvier, les représentants des 140 salariés des cinq librairies Sauramps ont refusé de prendre position sur le dossier de reprise porté par Matthieu de Montchalin (L’Armitière à Rouen).
 
Ils considèrent en effet que le document qui leur a été présenté et les échanges engagés le 27 janvier avec le candidat n’ont pas permis de lever certaines interrogations, concernant notamment le volet financier du projet.
 
"Le financement de la reprise et des investissements ne repose que sur des emprunts, pour lesquels nous n’avons aucune garantie, explique les délégués du personnel. D’autre part, nous n’avons même pas un prévisionnel de trésorerie ou une budgétisation des dépenses sur lesquelles nous appuyer." La question de la pérennisation des emplois reste aussi en suspens.
 
Une liste de questions a donc été adressée à Matthieu de Montchalin par le biais de la direction de Sauramps. En fonction des réponses apportées, et de leur précision, les représentants des salariés statueront.
 
Même s’il est consultatif, leur avis reste obligatoire pour acter la cession. Ils disposent d’un mois pour apporter leur réponse, délai qui peut être prolongé d’un mois supplémentaire s’ils ont recours à un expert.
close

S’abonner à #La Lettre