Le Bief lance un nouveau fellowship franco-allemand | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 17.10.2016 à 18h26 (mis à jour le 17.10.2016 à 18h32) Francfort 2017

Le Bief lance un nouveau fellowship franco-allemand

Le stand du Bief à Francfort en 2014. - Photo OLIVIER DION

En vue de la mise à l'honneur de la France lors de la foire de Francfort en 2017, le bureau international de l'édition fait évoluer son programme d'échanges à destination des jeunes éditeurs ou libraires français et allemands.

A l’occasion de l’invitation d’honneur de la France à Francfort en 2017, le bureau international de l'édition française (Bief) lance un nouveau programme "Paris-Francfort Fellowship", en partenariat avec la Foire du livre de Francfort et l’Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj).  Il remplace l'actuel programme franco-allemand qui comprenait 3 mois de stages en France et en Allemagne, et se tiendra pendant deux semaines à cheval sur mai et juin 2017, en amont de la foire.

Un “Paris-Francfort Fellowship” pour les pros

Contrairement au précédent programme d'échange, le "Paris-Francfort Fellowship" ne s'adresse qu'aux professionnels déjà en activité (pas de stagiaire, ni d'étudiants). Des jeunes libraires, responsables de droits, marketing ou éditeurs, tous âgés de moins de 30 ans se rendront en France et en Allemagne pour un voyage d’étude dans le but de mieux connaître le marché du livre voisin, de nouer ou d’approfondir les liens avec leurs homologues et de se former davantage dans leurs domaines. Le programme, constitué d’un cours de langue et de rencontres professionnelles, leur permettra d’élargir leurs compétences.

Les dossiers de candidature

Les participants commenceront le 23 mai par 4 jours à Francfort de "préparation interculturelle", dispensée par l'Ofaj. Suivra ensuite un voyage d'étude en Allemagne pendant 4 jours, avec des visites de maisons d'édition à Francfort, Berlin et Munich. Enfin ils finiront par quatre jours à Paris, alternant visites de librairies et de maisons d'édition avant l'évaluation finale qui se tiendra le 6 juin. 
Les candidatures doivent être envoyées par mail à Katja Petrovic (k.petrovic@bief.org) avant le 15 décembre et accompagnées d'un CV, d'une lettre de motivation, d'une lettre de recommandation de l’employeur ainsi que l'accord sur les conditions de participation (congés sans solde ou congés payés) de l’employeur. 

Les frais d’hébergement sont entièrement pris en charge par l’Ofaj et le Bief. Et pour les frais de voyages, l’Ofaj financera sur une base forfaitaire qui ne couvrira pas la totalité des billets dont le reste sera à la charge des participants.
 
close

S’abonner à #La Lettre