Disparition

L’auteure britannique Margaret Forster est morte

Margaret Forster. - Photo COPIE D'ÉCRAN/DR

L’auteure britannique Margaret Forster est morte

L’écrivaine britannique, dont deux romans ont été traduits en français chez de Fallois, est décédée lundi 8 février des suites d’un cancer.

J’achète l’article 1.50 €

Par Agathe Auproux,
avec BBC,
Créé le 09.02.2016 à 12h25,
Mis à jour le 09.02.2016 à 14h00

Margaret Forster s’est éteinte lundi 8 février à Londres des suites d’un cancer, a annoncé à la BBC le mari de l'écrivaine britannique, Hunter Davies, également écrivain. Elle avait 77 ans. Célèbre et maintes fois récompensée dans son pays, elle a été traduite en France à deux reprises, aux éditions de Fallois.

Née en 1938, Margaret Forster a été institutrice dans une école pour filles et pigiste pour différents journaux avant de se consacrer à l’écriture. Son roman le plus célèbre, Georgy Girl, a été publié en 1965 et adapté au cinéma l’année suivante par Silvio Narizzano, avec notamment Charlotte Rampling. Il s'est imposé comme un succès de librairie confirmé au box-office, avec quatre nominations aux Oscars.

Au cours de sa carrière, Margaret Forster a publié plus de 25 romans et quelques biographies de personnalités anglaises, notamment l’écrivaine Daphné du Maurier et le romancier du XIXe siècle William Makepeace Thackeray. Son roman La boîte aux souvenirs, traduit par Jean Rosenthal, est paru en 2000 chez de Fallois et a été réédité au Livre de Poche en 2002. De Fallois a également publié en 2001 Pénélope et ses filles, traduit par Lucette Dausque. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités