Etats-Unis

La version papier des romans séduit de nouveau

En 2015, Harper Lee a vendu 1 250 000 exemplaires de Va et poste une sentinelle (Go Set a Watchman). - Photo WIKI

La version papier des romans séduit de nouveau

En baisse constante depuis 2010 aux Etats-Unis, les ventes de livres physiques de fiction pour adultes repartent à la hausse en 2015, dynamisées par les best-sellers Grey, La Fille du train et Va et poste une sentinelle.

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
avec Publishers Weekly,
Créé le 25.08.2015 à 14h26,
Mis à jour le 25.08.2015 à 15h00

Depuis l'explosion des ventes de ebooks aux Etats-Unis à l'aube des années 2010, les ventes de livres physiques dans la catégorie fiction pour adultes ne cessent de baisser. En 2013 et 2014, elles ont respectivement chuté de 11% et 8%, indique Publishers Weekly, les lecteurs étant nombreux à se reporter sur le livre numérique en particulier pour les genres de la romance, du policier et de la science-fiction.

Mais l'année 2015 pourrait enfin voir cette tendance s'inverser, portée par plusieurs best-sellers, explique l'hebdomadaire américain. L'année 2015 n'étant pas terminée, Publishers Weekly a comparé l'état des ventes dans cette catégorie au 16 août 2014 et au 16 août 2015. Alors que l'an passé, les ventes cumulées des trois romans les plus vendus au milieu de l'été atteignaient tout juste le million d'exemplaires, chacun des trois romans les plus vendus depuis le début de l'année outre-Atlantique dépasse le million d'exemplaires.

Harper Lee, E.L. James et Paula Hawkins, auteures bankables

Avec 1 250 000 exemplaires vendus de Va et poste une sentinelle (Go Set a Watchman), son second roman publié cinquante-cinq ans après Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee figure sur la première marche du podium, loin devant son homologue de 2014, Gillian Flynn et les quelque 440 000 ventes des Apparences (Gone Girl). Juste derrière, Grey, le 4e tome de la saga Cinquante nuances de Grey de E.L. James, atteint au 16 août 2015 1 150 000 ventes, contre 351 000 ventes pour Le chardonneret (The Goldfinch), de Donna Tartt en 2014. Enfin, à la troisième place, La fille du train (The Girl on The Train), de Paula Hawkins, dépasse aussi le million d'exemplaires, tandis que Le train des orphelins (Orphan Train) de Christina Baker Kline, troisième l'an dernier et qui paraîtra le 10 octobre prochain chez Belfond, n'atteignait pas 300 000 ventes.

Ces trois phénomènes d'édition ne sont d'ailleurs pas les seuls à redynamiser les ventes de livres physiques, note Publishers Weekly. Cumulés, les 100 titres de fiction adulte les plus vendus en 2015 franchissent la barre des 11 millions d'exemplaires, contre 8 millions à la même période l'an dernier. Selon l'un des éditeurs interrogés par le magazine spécialisé, le ralentissement de la croissance des ventes d'ebooks, ces derniers bénéficiant de remises moins importantes qu'à une époque, est l'un des facteurs expliquant cette bonne santé du livre physique.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités