La médiathèque de Levallois-Perret transformée en bureau de vote | Livres Hebdo

Par Laurence Santantonios, avec ls, le 20.04.2012

La médiathèque de Levallois-Perret transformée en bureau de vote

Médiathèque Gustave-Eiffel à levallois-Perret (92)

Cette initiative permet de faire découvrir l'établissement, ouvert en 2011.

La nouvelle médiathèque Gustave-Eiffel de Levallois-Perret, ouverte il y a à peine un an, va servir de bureau de vote lors des deux tours de l'élection présidentielle de cette année. Le bureau sera ouvert de 8h à 20h les dimanches 22 avril et 6 mai. Située dans le quartier de la gare Clichy-Levallois, la médiathèque est au coeur d'une zone à forte densité démographique. Pour la responsable, Sophie Pérusson, également directrice adjointe des affaires culturelles, c'est aussi une bonne occasion de faire découvrir l'établissement à ceux qui n'y sont encore jamais venus et de l'ancrer mieux encore dans la vie citoyenne.

« Certes, l'ouverture de ce nouvel établissement a permis d'augmenter sensiblement le nombre d'inscrits, dit-elle, et de toucher aujourd'hui 22,4 % de la population desservie, mais nous sommes toujours désireux de renouveler nos lecteurs et de répondre davantage aux besoins des différents publics en matière de culture, de formation, d'information, de loisirs... »

Levallois-Perret compte quatre médiathèques pour 64 000 habitants. La Ville avait prévu à l'origine de construire deux médiathèques de quartier (1 200 m2 et 800 m2) pour compléter les deux existantes. Par ces temps de disette, il a été finalement décidé de n'en construire qu'une seule, de 2 000 m2, soit la moitié du budget initial, et d'investir dans une bibliothèque numérique via un portail Internet (80 000 euros) permettant aux Levalloisiens de télécharger, sept jours sur sept et à toute heure, presse, livres, musiques, jeux et bientôt des films.

« Les utilisateurs se connectent principalement entre 9 h et 18 h, puis à partir de 20 h avec un pic à 22 h. » L'évaluation des usages et des horaires de consultation est suivie de près par la Ville, qui n'exclut pas de faire ouvrir la médiathèque plus tard le soir. « Jusqu'à 19 h 30-20 h, propose l'élu à la culture Stéphane Decreps, et pourquoi pas jusqu'à 22 h ou 23 h ? Nous avons repéré une demande des jeunes, surtout en période d'examens, pour des nocturnes. J'y suis très favorable. »

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre