La galerie Gallimard célèbre les 100 ans du Goncourt de Marcel Proust | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 09.09.2019 à 16h15 (mis à jour le 09.09.2019 à 17h00) Exposition

La galerie Gallimard célèbre les 100 ans du Goncourt de Marcel Proust

La galerie Gallimard propose une exposition Marcel Proust pour le centenaire du Goncourt de l'écrivain.

La galerie Gallimard (30-32 rue de l'Université, Paris) consacre une exposition à l'auteur d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919) à l'occasion du centenaire du prix Goncourt décerné au roman, deuxième volet d'A la recherche du temps perdu après Du côté de chez Swann (1913). La galerie propose une soixantaine de documents, parmi lesquels des dessins inédits de Paul Morand représentant l'auteur au Ritz (1917) ou sur son lit de mort (novembre 1922), ainsi qu'un extrait de son cahier de notes personnel Moi prix Goncourt (vers 1920). L'exposition réunit lettres, manuscrits, dessins et photographies à partir des archives des éditions Gallimard, de la Maison de Tante-Léonie (Illiers-Combray), du prix Goncourt (Nancy), de la Bibliothèque nationale de France et de la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet.

A l'ombre des jeunes filles en fleurs a reçu le prestigieux prix littéraire le 10 décembre 1919, quelques mois après sa publication.  La décision des membres du jury a été à l'époque contestée par la presse, qui aurait préféré voir récompensés les récits d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale, comme Les croix de bois de Roland Dorgelès (Albin Michel), quelques mois après la signature du traité de Versailles. Ce qui fera dire à Jacques Rivière, ami de l’écrivain et directeur de La NRF, témoin de cette "petite émeute" de papier : "Seuls les chefs d’œuvre ont le privilège de se concilier du premier coup un chœur aussi consonant d’ennemis. Les sots jamais ne se mettent en révolution sans qu’il leur ait été fait quelque positive et vraiment cruelle injure."

Thierry Laget revient sur cette "émeute littéraire" dans son livre Proust, prix Goncourt publié chez Gallimard en avril dernier.

"Proust prix Goncourt : l'exposition du centenaire" se tient du 11 septembre au 23 octobre. En parallèle, la maison d'édition a réédité A l'ombre des jeunes filles en fleurs le 5 septembre et proposera en coffret une réédition des 4 volumes de l'édition La Pléiade d'A la recherche du temps perdu le 12 septembre.
 
close

S’abonner à #La Lettre