La British Library envisage d'archiver les contenus de Twitter | Livres Hebdo

avec sak, le 20.09.2010

La British Library envisage d'archiver les contenus de Twitter

salle de lecture de la British Library © Andrew Dunn

La bibliothèque londonienne pourrait stocker les tweets d'écrivains.

La directrice générale de la British Library, Lynne Brindley, a confié la semaine dernière, à l'occasion du Woodstock Literary Festival organisé par le quotidien The Independent, qu'elle étudiait l'éventualité d'un archivage des messages de 140 signes postés sur Twitter.

La British Library pourrait donc suivre la voie de la bibliothèque du Congrès américain, qui avait annoncé au mois d'avril dernier qu'elle archiverait l'intégralité des contenus de Twitter, dont le site lui a fait don. Lynne Brindley, qui cite en exemple les messages de l'auteur Stephen Fry, semble ne vouloir conserver que les tweets d'écrivains, qui pourraient donc être indexés et classés à la British Library comme les véritables ouvrages.

Par ailleurs, Google avait négocié fin 2009 un partenariat avec la société Twitter pour référencer les « tweets » en temps réel dans ses pages de résultats de recherche. Lynne Brindley estime cependant que le moteur de recherche « ne peut pas être un substitut à une réelle bibliothèque ».

Créé en 2006, Twitter compte environ 11,5 millions d'utilisateurs. Au 31 juillet dernier, 20 milliards de tweets avaient été rédigés.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre