Selection

La bibliothèque idéale de "Télérama" à la loupe

Albert Camus, Michel Houellebecq, Marguerite Yourcenar, Fred Vargas, Joyce Carol Oates, Mary Shelley, Goliarda Sapienza font partie des auteurs sélectionnés

La bibliothèque idéale de "Télérama" à la loupe

L’hebdomadaire culturel a publié sa "bibliothèque idéale" composée de 100 titres, entre romans français et étrangers, polars, essais et grands classiques. Ce Top 100 reflète une certaine vision de la littérature.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 22.07.2020 à 16h57,
Mis à jour le 22.07.2020 à 18h00

Télérama a dévoilé sur son site les 100 livres préférés de la rédaction, soit un classement très très subjectifs. Outre des manques cruels (Cendrars, Céline, Vian, Sagan, Zola, Simenon, De Beauvoir...), voici en cinq faits saillants ce qu'on peut en retenir. 

La littérature blanche en vedette. Si elle exclut les BD et la jeunesse, la sélection compte 20 livres de non-fiction (essais et histoire) et distingue quelques ouvrages issus de la littérature de genre (thriller, polar, fantasy).

L'auteur masculin toujours dominant. Elle ne compte que 28 femmes, de George Sand (Histoire de ma vie) à Toni Morrison (Paradise) en passant par Virginie Despentes (King Kong Théorie), Colette (Sido), Katherine Mansfield (Les Nouvelles) ou Joyce Carol Oates (Blonde).


 
Une littérature anglophone incontournable. Parmi les 100 titres de la sélection, les journalistes ont favorisé plus d'une quarantaine de livres traduits et particulièrement la littérature anglaise (20 titres). Sont également présents des titres de la littérature européenne (allemande, espagnole, italienne et scandinavie), russe, japonaise mais aussi la littérature brésilienne et chilienne. En revanche rien d'Afrique, ni du monde arabe, ni même de Chine ou d'Europe centrale.

De Balzac à Piketty. Des grands classiques de la littérature du 19ème siècle qui s’illustrent avec Honoré de Balzac, Fiodor Dostoievski, Victor Hugo, Gustave Flaubert ou George Sand aux auteurs plus contemporains du XXème et du XXIème siècle tels que Marguerite Duras, Annie Ernaux, Patrick Modiano, Laurent Mauvignier, Thomas Piketty ou Michel Houellebecq, les époques répertoriées sont assez équilibrées sur deux siècles.

Un seul doublé. Le nom d'Alain Corbin, historien français, revient à deux reprises dans le classement avec les Cloches de la Terre, publié chez Flammarion en 2013 et Histoire des émotions, coécrit avec Jean-Jacques Courtine et Georges Vigarello, édité par le Seuil en 2016.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités