La Bibliothèque de la Grande Loge de France, au cœur de l’histoire (5/6) | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 03.08.2017 à 19h34 (mis à jour le 04.08.2017 à 17h45) Six lieux insolites du livre

La Bibliothèque de la Grande Loge de France, au cœur de l’histoire (5/6)

Le temple Pierre Brossolette de la Grande Loge de France, situé au-dessus de la bibliothèque - Photo GRANDE LOGE DE FRANCE - DROITS RÉSERVÉS

Durant l’été, Livres Hebdo présente six lieux insolites consacrés aux livres. Aujourd'hui, la bibliothèque de la Grande Loge de France située au 8, rue Puteaux, à Paris.

A deux pas de l’agitation de la place de Clichy, l’obédience maçonnique de la Grande loge de France a installé au 8, rue Puteaux (dans le quartier des Batignolles à Paris) ses temples, sa bibliothèque et ses archives. En 1947, l’ancien chœur de la chapelle du couvent qui héberge la Grande loge est aménagé en une bibliothèque capable d’accueillir, sur deux étages, les 25000 titres du fonds constitué depuis la fin du XIXe siècle.
 
L'intérieur de la bibliothèque de la Grande Loge de France, rue Puteaux - Photo GRANDE LOGE DE FRANCE - DROITS RÉSERVÉS
La deuxième plus grande bibliothèque ésotérique d’Europe.
 
"La bibliothèque est avant tout une salle de lecture et de travail pour les frères", explique François Rognon, responsable des archives et de la bibliothèque de la Grande Loge. Au fil du temps, elle "a évolué pour devenir plus généraliste" et accueille tous les étudiants, chercheurs ou parfois institutionnels amenés à se questionner "sur le sujet de la franc-maçonnerie ou qui a trait à l’ésotérisme", précise-t-il. En 2012, un important fonds d’environ 11000 livres est cédé à la bibliothèque par le frère, intellectuel et auteur d’ouvrages maçonniques Jean-Pierre Bayard–"qui a tout lu sur les francs-maçons des années 1950 à 2000", se souvient François Rognon–, faisant du lieu la deuxième plus grande bibliothèque ésotérique d’Europe.
 
 
Un des ouvrages des archives russes de la Grande Loge de France - Photo GRANDE LOGE DE FRANCE - DROITS RÉSERVÉS
Le fonds d’archives en cours de numérisation
 
Au sous-sol du bâtiment débute une nouvelle entrée dans les méandres de l’histoire avec un fonds d’archives et de documentation sur la quasi-totalité des loges administrées par la Grande Loge. Véritable plongée dans l’histoire de France, on y trouve notamment les "archives russes" qui regroupent les ouvrages maçonniques interdits par le gouvernement de Vichy, embarqués à Berlin en 1940. Elles sont appelées ainsi parce qu'elles ont ensuite été détenues par l’URSS, avant d’être restituées à l’obédience.

Un programme de numérisation est en cours pour la plupart des archives, comme le testament philosophique de Jules Vallès (1870-1872). Certaines sont déjà consultables en demande à la bibliothèque. Cette numérisation peut être une réponse à leur plus large diffusion et satisfaire les membres nouvellement entrés dans l’Ordre, et en moyenne plus jeunes. Elle intervient surtout comme un outil de conservation pour des documents fragilisés par la consultation pour lesquelles "le pire, ce sont les postillons", s’amuse le responsable des archives et de la bibliothèque.
close

S’abonner à #La Lettre