Disparition

La romancière Juliette Benzoni s'est éteinte ce week-end, dans son sommeil, à l'âge de 95 ans, a annoncé lundi 8 janvier son éditeur, Plon. Née Andrée-Marguerite-Juliette Mangin le 30 octobre 1920 à Paris, l'écrivaine à succès est décédée à son domicile de Saint-Mandé (Val-de-Marne) ville où elle habitait depuis l'âge de 15 ans. 


D'abord journaliste pour France soir ou Confidences, l'agence de presse Opera Mundi lui confie la rédaction d'un roman historique. Elle débute ainsi sa carrière de romancière à succès, en 1963, avec la série des Catherine, traduite en plus de 20 langues et composée de 6 romans: Il suffit d'un amour, Belle Catherine, Catherine des grands chemins, Catherine et le temps d'aimer, Piège pour Catherine et La Dame de Montsalvy, tous initialement publiés aux Editions de Trévise.

Auteure d'une soixantaine de romans

Durant sa longue carrière, elle aura écrit une soixantaine de romans, dont beaucoup sont regroupés en séries : La Florentine (4 romans), Marianne (5 romans), Le Boiteux de Varsovie (14 romans), Le Gerfaut des brumes (4 romans) ou encore Secret d'Etat (3 romans). Beaucoup de ses fresques de l'histoire de France ont été adaptées : notamment Catherine, il suffit d'un amour, film de 1969 de Bernard Borderie, ou encore Marianne, adapté à la télévision par Marion Sarraut en 1983 sous forme d'une série avec Corinne Touzet.

Ses thèmes de prédilection étaient la Renaissance italienne, le temps des croisades, la guerre de Cent Ans. Ses romans mêlaient des histoires d’amour à la grande histoire. Très rigoureuse, la romancière s’appuyait sur des recherches historiques poussées pour écrire ses romans.

Juliette Benzoni, chevalier de l'Ordre national du Mérite en 1998, est également l'auteure de nombreux essais sur l'histoire de France : Dans le lit des rois et Dans le lit des reines (Perrin), Le roman des châteaux de France (Perrin), ou encore Ces femmes du Grand Siècle : espionnes, maîtresses et courtisanes à la cour de Louis XIV paru en 2015 chez Perrin. 

Son dernier roman, Des Carats pour Ava ? Le vol du Sancy : une enquête d'Aldo Morosini a été publié il y a quelques jours, le 28 janvier, chez Plon. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités