Avec Carnets de Kiev, 1941-1943, Calmann-Lévy livre le 19 septembre le journal d'Irina Khorochounova, bibliothécaire russe à Kiev pendant l'occupation allemande. L'auteure, aujourd'hui décédée, apporte un témoignage inédit sur le quotidien des habitants et raconte, notamment, le pillage des bibliothèques par les forces d'occupation.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités