Jean-Baptiste Aubert, "11 ans" chez Christophe Lucquin | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, le 30.12.2016 à 14h00 (mis à jour le 30.12.2016 à 14h00) Un premier roman par jour

Jean-Baptiste Aubert, "11 ans" chez Christophe Lucquin

Photo PHILIPPE MATSAS

Durant les fêtes, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de "la rentrée littéraire d’hiver". Pour continuer cette série, 11 ans de Jean-Baptiste Aubert.

"J’ai onze ans, et je veux mourir." C'est la première phrase de 11 ans, roman de Jean-Baptiste Aubert, à paraître le 5 janvier 2017 chez Christophe Lucquin Editeur.

Le primo-romancier écrit sur un tabou majeur, celui du suicide chez l'enfant. Avec une certaine dose d’innocence et d’humour, il retrace le parcours de Kévin, 11 ans, qui veut mettre fin à ses jours. Après sa tentative de suicide, Kévin se retrouve dans une institution pour enfants en difficulté. Il commence alors une nouvelle vie et fait une rencontre décisive.

Professeur de lettres modernes dans un lycée de Strasbourg depuis une dizaine d’années, Jean-Baptiste Aubert est également pianiste de jazz et de musiques improvisées.
close

S’abonner à #La Lettre