Il n'y aura pas de troisième Harper Lee | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 02.09.2015 à 14h34 (mis à jour le 02.09.2015 à 15h00) Edition

Il n'y aura pas de troisième Harper Lee

En 2015, Harper Lee a vendu 1 250 000 exemplaires de Va et poste une sentinelle (Go Set a Watchman). - Photo WIKI

Tonya Carter, l'avocate d'Harper Lee, avait annoncé en juillet avoir découvert dans les archives de l'auteure américaine un texte non expertisé pouvant être un troisième roman inédit. Il se révèle en fait une série de brouillons de ses deux premiers titres, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et Va et poste une sentinelle.

L'expert a parlé : le mystérieux tapuscrit de 300 pages retrouvé l'an dernier dans les archives d'Harper Lee est un brouillon de ses deux romans, et non un troisième roman inédit, explique le Wall Street Journal.

Au mois de juillet dernier, Tonya Carter, l'avocate d'Harper Lee, déjà à l'origine de la découverte de Va et poste une sentinelle, publié 55 ans après Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (Prix Pulitzer 1961), avait donné une interview cryptique au Wall Street Journal. Elle y expliquait les dessous de sa trouvaille, et laissait entendre qu'un nouveau texte, pas encore expertisé et découvert dans le même coffre-fort appartenant à la romancière, pouvait être un nouvel inédit. "Est-ce un brouillon de Va et poste une sentinelle, ou de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, ou bien encore [...] un troisième ouvrage lié aux deux autres ? Je ne sais pas", détaillait la juriste.

Cette semaine, James S. Jaffe, expert en livres rares engagé par Tonya Carter, a tranché, raconte le Wall Street Journal, citant son rapport. Le coffre-fort "contient un tapuscrit original de Va et poste une sentinelle, un tapuscrit du premier tiers de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, et un autre tapuscrit édité plus tard de L'oiseau moqueur", détaille le journal. Le premier tapuscrit de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur s'ouvre d'ailleurs sur une scène différente de celle de la version publiée, précise au Wall Street Journal James S. Jaffe.

Va et poste une sentinelle, préquelle de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, sera disponible en français le 7 octobre chez Grasset, dans une traduction de Pierre Demarty. Sa version poche paraîtra, elle, au Livre de poche.
close

S’abonner à #La Lettre