Distinction

Gallicarte reçoit le Prix du Hackathon de la BNF

Gallicarte

Gallicarte reçoit le Prix du Hackathon de la BNF

La Bibliothèque nationale de France a distingué le 20 novembre, à l'issue de la première édition de son événement autour de la réutilisation des données publiques, un projet de géolocalisation des résultats de recherche dans Gallica, sa bibliothèque numérique.

J’achète l’article 1.50 €

Par Véronique Heurtematte,
Créé le 22.11.2016 à 17h11,
Mis à jour le 22.11.2016 à 18h00

Le premier Prix du hackathon de la Bibliothèque nationale de France (BNF) a été attribué le 20 novembre à l’équipe de Gallicarte pour son projet de géolocalisation des résultats de recherche dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF.
 
Ce prix a été décerné par la BNF à l’issue de la première édition de son événement autour de la réutilisation des données publiques, organisé dans le cadre de la semaine nationale de l’innovation publique, et qui a rassemblé, les 19 et 20 novembre, une centaine de participants. Le jury était composé de membres de la Bibliothèque nationale de France ainsi que de personnalités extérieures.
 
Les notices interrogées dans Gallica ne contenant pas directement de données géolocalisables, l’innovation du projet primé réside dans la capacité à réussir à identifier des indications de lieu dans la masse d’informations associées aux documents. Ce programme combine l’ensemble des ressources de la BNF: Gallica, data.bnf.fr et le catalogue général de la bibliothèque.
 
La BNF s’est engagée à intégrer le projet Gallicarte dans ses services numériques. Le développement se fera sous licence creative commons (CC-BY) afin de respecter le principe d’ouverture et de partage des données publiques.
 
Les participants au hackathon ont rendez-vous au printemps 2017 pour découvrir l’état d’avancement du projet primé.

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
s

Bernard

il y a 3 ans à 15 h 26

Je pratique la géolocalisation des livres depuis plus de 10 ans. C'est une manière sympathique d'entrer dans le catalogue voire de scénariser et disséminer un pan de catalogue sur le web. Je crois avoir démontrer à plusieurs reprises l'impact de cette nouvelle forme d'indexation des livres. Je salue donc ce projet d'autant plus que d'autres sociétés ont reçu beaucoup de subventions pour ne rien réaliser.


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités