Fouad Laroui reçoit le prix Giono 2014 | Livres Hebdo

le 16.10.2014 à 16h35 (mis à jour le 20.10.2014 à 13h47) Proclamation

Fouad Laroui reçoit le prix Giono 2014

L'économiste marocain est couronné pour Les tribulations du dernier Sijilmassi, chez Julliard.

Le Prix Jean Giono 2014 a été remis aujourd’hui à Fouad Laroui pour Les tribulations du dernier Sijilmassi, chez Julliard. Trois autres finalistes étaient  en lice.
 
Dans son roman paru en août, chez Fayard, Fouad Laroui raconte le retour de son héros, A. Sijilmassi, dans son pays d’origine, convaincu  que sa vie d’ingénieur n’est pas celle qui lui correspond.
 
"Fouad Laroui, Français de cœur et de culture est un brillant conteur qui n'hésite pas à recourir à l'humour, voire à la satire, pour faire passer un certain nombre d'idées et de valeurs auxquelles il tient : humanisme, tolérance et ouverture à l'autre.", écrivait Jean-Claude Perrier à son propos dans Livres Hebdo.
 
Fouad Laroui est un économiste et écrivain marocain d'expression française et néerlandaise, né en 1958 à Oujda. Il vit aux Pays-Bas, à Amsterdam.
 
Lauréat du Goncourt de la nouvelle en 2012 avec L'Étrange Affaire du pantalon de Dassoukine, qui vient de paraître en septembre chez Pocket, Fouad Laroui est également en lice pour le prix Goncourt des lycéens.
 
En septembre dernier, il rassemblait ses leçons données en juillet 2013 à l'Université d'Avignon  sur l'œuvre du philosophe Averroès sous le titre Une lecture personnelle d’Averroès, aux éditions Universitaires d’Avignon.
 
Le jury du prix Jean Giono  est composé de Sylvie Giono-Durbet et Pierre Bergé (président), Frédéric Vitoux et Erik Orsenna (de l’Académie française), Paule Constant (de l’académie Goncourt), Gilles Lapouge, Pierre Pain, Franco-Maria Ricci et Yves Simon.
 
Le prix Jean Giono, doté de 10 000 euros par la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent,  a été remis le 16 octobre à l’Hôtel du Louvre.
 
 
 
 
 
 
close

S’abonner à #La Lettre