Fleur Pellerin et Laurent Fabius “mobilisés” pour Francfort 2017 | Livres Hebdo

Par Catherine Andreucci, le 24.09.2014 à 13h03 (mis à jour le 24.09.2014 à 14h00) Manifestation

Fleur Pellerin et Laurent Fabius “mobilisés” pour Francfort 2017

Fleur Pellerin. - Photo © DR

La ministre de la Culture et le ministre des Affaires étrangères insistent sur les bénéfices à tirer de la présence de la France comme pays invité d’honneur de la Foire internationale du livre de Francfort en octobre 2017.

Après que le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, lors de son déplacement à Berlin le 22 septembre, que la France acceptait l’invitation de la Foire internationale du livre de Francfort d’être le pays invité d’honneur en 2017, la ministre de la Culture et de la Communication et le ministre des Affaires étrangères et du Développement international affichent leur enthousiasme dans un communiqué commun diffusé le 24 septembre. “Fleur Pellerin et Laurent Fabius seront mobilisés auprès de l’ensemble des parties prenantes pour faire de cette opération un succès éclatant en octobre 2017”, indique le texte, qui ne précise pas quels moyens seront alloués pour répondre à cette invitation. 
 
Alors que les ministres européens de la Culture sont réunis ce mercredi 24 septembre à Turin, Fleur Pellerin et Laurent Fabius assurent que la décision d'accepter l’invitation de Francfort “manifeste la volonté du Gouvernement de poursuivre et approfondir la coopération franco-allemande en matière de politique culturelle, particulièrement forte dans le domaine du livre après les prises de positions communes sur la TVA réduite pour le livre numérique ou la défense du droit d’auteur”.
 
Les deux ministres insistent également sur l’“opportunité exceptionnelle pour la filière française du livre d’accroître son rayonnement et son positionnement international”, mentionnant au nombre des enjeux “les mutations de l’espace francophone” et “la priorité à accorder aux cessions de droits des œuvres littéraires et de sciences humaines dans les pays émergents”.
 
close

S’abonner à #La Lettre