Happy End

Finalement, l'illustrateur Ehsan Abdollahi peut venir en Ecosse

Ehsan Abdollahi

Finalement, l'illustrateur Ehsan Abdollahi peut venir en Ecosse

La forte mobilisation du monde de l'édition et sur les réseaux sociaux a conduit les autorités britanniques à changer d'avis.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec The Bookseller,
Créé le 28.07.2017 à 16h26,
Mis à jour le 28.07.2017 à 18h49

Une semaine après le cri d'alarme et de révolte lancé par son éditeur, l'histoire se finit bien: l'illustrateur Ehsan Abdollahi a obtenu un visa pour pouvoir venir au Royaume-Uni.

L'appel de l'éditeur Tiny Owl a été abondamment relayé et soutenu par le monde de l'édition et le grand public. Les autorités britanniques avaient refusé une fois de plus, une fois de trop, un visa à un auteur étranger (toujours ceux en provenance d'Afrique et du Moyen-Orient).

Ehsan Abdollahi va pouvoir participer aux ateliers et séances de dédicaces prévus au Festival du livre d'Edimbourg.  L'ambassade britannique de Dubaï a changé d'avis suite à la pression des réseaux sociaux. Le hashtag #VisaForAbdollahi a atteint 640000 utilisateurs sur Twitter.
 
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités