Justice

Eric Dupond-Moretti : avocat, auteur et garde des sceaux

Eric Dupond-Moretti

Eric Dupond-Moretti : avocat, auteur et garde des sceaux

L'avocat pénaliste au barreau de Paris Eric Dupond-Moretti devient lundi 6 juillet ministre de la Justice. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages chez Michel Lafon, Kero et aux éditions de l'Aube.

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 06.07.2020 à 20h18,
Mis à jour le 06.07.2020 à 21h00

Le célèbre avocat pénaliste français Éric Dupond-Moretti a été nommé Garde des Sceaux lundi 6 juillet dans le premier gouvernement Castex. En librairie, l'avocat a signé plusieurs essais chez Michel Lafon, Kero et aux éditions de l'Aube.

Dans Bête noire: condamné à plaider, son premier ouvrage publié chez Michel Lafon en 2012, il s'interroge sur l'absence de la notion d'humanité dans le serment des magistrats, alors qu'elle figure dans celui des avocats. Sans se positionner contre l'Etat, il se dit révolté par le fonctionnement de la justice. Il s'appuie, par la suite, sur la centaine d'affaires criminelles qu'il a suivi dans Direct du droits coécrit avec Stéphane Durand Souffland (Michel Lafon, 2017) pour souligner les dysfonctionnements de la procédure pénale.

Retour sur sa carrière

A travers une série d'entretiens avec le journaliste Denis Lafay, l'avocat évoque dans Le droit d'être libre (Editions de l'Aube, 2018) le fonctionnement de la justice, l'exercice de son métier, le traitement des victimes, le rôle des médias, le comportement politique ou encore le phénomène de radicalisation.

Avec Le dictionnaire de ma vie, son unique essai chez Kero, Eric Dupond-Moretti revient également sur sa carrière et raconte sous forme de dictionnaire ses plus grands procès, ses victoires et ses combats. Il approfondit le sujet en évoquant ses clients, ses réflexions et ses indignations sur les événements contemporains dans Eric Dupond-Moretti à la barre, ouvrage issu d'un spectacle qu'il a interprété seul en scène en janvier 2019.  La représentation initialement prévue du 3 au 7 avril 2020 à la salle Pleyel avait été reportée en raison de la crise sanitaire en septembre 2020.

Son dernier ouvrage, Ma Liberté, publié en novembre 2019 aux éditions de l'Aube évoque le combat de l'avocat pénaliste pour la liberté que les diktats de l'hygiénisme, de l'uniformité, de la transparence, de la sécurité et de la moralisation mettent aujourd'hui en péril selon lui.
 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités