Editis négocie le rachat de l’Archipel | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 27.06.2019 à 17h28 (mis à jour le 27.06.2019 à 18h16) Edition

Editis négocie le rachat de l’Archipel

Pierre Conte (à gauche) et Jean-Daniel Belfond (à droite). - Photo DR

Le deuxième groupe français, dirigé par Pierre Conte, reprendra l'entreprise fondée en 1991 par Jean-Daniel Belfond.

Editis vient d'annoncer par communiqué être entré "en négociation exclusive avec le groupe L’Archipel pour l’acquisition de 100 % du capital". Créé en 1991 par Jean-Daniel Belfond, fils de l’éditeur Pierre Belfond, le groupe L’Archipel, diffusé par Hachette, comprend les éditions de l’Archipel, Archipoche, les Presses du Châtelet et les labels Ecriture et Bibliothèque des classiques. La maison restera présidée par Jean-Daniel Belfond et sera directement rattachée à Pierre Conte, directeur général d’Editis.

"Nous sommes très fiers que le groupe L’Archipel ait choisi de s’arrimer à notre groupe. Jean-Daniel Belfond a créé une maison agile, éclectique, et créative qui va parfaitement s’inscrire dans le projet de convergence que nous développons chez Vivendi", précise Pierre Conte.

2 500 titres

L’Archipel, qui a édité 2 500 ouvrages depuis sa création, occupe la 41e place du classement 2019 Livres Hebdo des 200 premiers éditeurs français (LH 1223, du 21/6/2019) et a réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 millions d’euros en 2018. La maison publie 190 nouveautés par an et s'appuie sur une équipe de 16 personnes. Eclectique, son catalogue propose documents, récits, romans d’évasion à L’Archipel, fiction et essais littéraires sous le label Ecriture, bien-être et spiritualité aux Presses du Châtelet, récits et romans en poche en "Archipoche" et classiques de la littérature mondiale en "Bibliothèque des classiques".

"Le soutien d’Editis, avec une autonomie préservée, nous permettra de nous consacrer pleinement à ce qui nous anime et nous passionne – les projets éditoriaux et leurs auteurs -, en mettant à leur service sa puissance et ses moyens avec les perspectives qu’offre un groupe aussi puissant et diversifié qu’Editis", déclare Jean-Daniel Belfond, président du groupe L’Archipel.
close

S’abonner à #La Lettre