Ecrivains, réalisateurs et artistes s'engagent pour les migrants | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 21.05.2018 à 18h19 (mis à jour le 21.05.2018 à 19h00) Saint-Malo

Ecrivains, réalisateurs et artistes s'engagent pour les migrants

Le Palais du Grand Large à St Malo où se déroule une partie du festival Etonnants voyageurs - Photo S. WALTER

Rédigé par Mireille Delmas-Marty, Patrick Chamoiseau et Michel Le Bris, "l'Appel de Saint-Malo" lancé dimanche 20 mai lors du festival Etonnants voyageurs demande la mise en place d'une gouvernance mondiale pour la gestion des migrants.

Face à la crise des migrants, les auteurs, réalisateurs et artistes réunis pour le festival Etonnants voyageurs, du 19 au 21 mai ont lancé un appel aux Etats pour une gouvernance mondiale de la question. Rédigé par Mireille Delmas-Marty, Michel Le Bris et Patrick Chamoiseau, "l'Appel de Saint-Malo", comme l'a baptisé le prix Goncourt 1992, a été lu dimanche 20 mai à l'auditorium du Palais du Grand Large. Téléchargeable ci-contre, il prône un accueil humain des migrants, la construction d’un principe d’hospitalité et le rappel d’un devoir de solidarité.

" Face au désastre humanitaire qui accompagne des migrations d’une ampleur sans précédent, les surenchères répressives qui tiennent lieu de politique des migrations sont un déni de réalité ", explique ce texte qui demande "la construction d’un principe d’hospitalité qui deviendrait opposable aux États".
 
Une interdépendance comme pour le climat


Ce texte compare la question de la gestion des migrations à celle du climat car "l’interdépendance appelle un devoir de solidarité". C'est pourquoi il faut selon cet appel mettre en œuvre les responsabilités des Etats. "À l’image du développement durable qui a permis de pondérer innovation et conservation, le  principe d’hospitalité, régulateur des mobilités humaines, permettrait de pondérer exclusion et intégration et d’équilibrer les droits et devoirs respectifs des habitants humains de la Maison commune".

Cet appel fait écho au recueil Osons la fraternité ! publié par Philippe Rey avec le soutien du festival le 3 mai, auquel ont participé de nombreux invités du festival.
 
close

S’abonner à #La Lettre