Dynamique, l'édition britannique ne craint pas le Brexit | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec The Bookseller, le 04.12.2017 à 19h04 (mis à jour le 04.12.2017 à 20h00) Economie

Dynamique, l'édition britannique ne craint pas le Brexit

Londres

L'Association des éditeurs britanniques a sorti une étude qui montre son poids dans l'économie du pays, soulignant à la fois sa très forte valeur ajoutée, sa productivité et son excédent commercial. Un modèle à suivre pour l'après Brexit selon l'association.

L'édition britannique a contribué à hauteur de 3,2 milliards de £ (3,6 milliards d'euros environ) en valeur ajoutée à l'économie du pays en 2016 selon une étude de l'Association des éditeurs produite par Frontier Economics. Elle emploie 29000 personnes et soutient plus de 70000 emplois au total.

Le montant s'élève même à 7,8 milliards de livres (8,9 milliards d'€) si on prend en compte les ... Lire la suite (2 480 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre