Du rififi dans le polar | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 20.09.2019 1er roman/France 1er octobre Julien Moraux

Du rififi dans le polar

Julien Moraux - Photo HAMILTON/REA

Julien Moraux jongle avec SAS, James Bond, San-Antonio, Pynchon et Houellebecq dans un premier roman jubilatoire.

Ceci est l'histoire (autobiographique ?), contée par le narrateur en personne, d'un jeune homme qui a raté (cinq fois) son agrégation de philo, se rêve écrivain, et se voit commander par un éditeur, Arnaud des éditions du Rocher, une biographie de Gérard de Villiers (1929-2013), journaliste people passé à la postérité en tant qu'auteur, entre autres mais surtout, de la série des SAS, pas moins de

Lire la suite (2 870 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre