Archives

Des textes historiques exposés au grand public

La Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 - Photo MINISTÈRE DE LA CULTURE

Des textes historiques exposés au grand public

Tous les trois mois, une archive de l'Histoire de France sera exposée à l’Hôtel de Soubise à Paris. Le cycle démarre avec la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789, qui sera présentée du 15 septembre 2021 au 3 janvier 2022.

Par Dahlia Girgis,
avec AFP,
Créé le 14.09.2021 à 17h50,
Mis à jour le 14.09.2021 à 18h00

Des textes emblématiques de l'Histoire de France seront exposés au public à partir de mercredi, a annoncé le ministère de la Culture. Tous les trois mois, une archive sera exposée à l’Hôtel de Soubise, dans le 4e arrondissement de Paris, en partenariat avec France Culture et l'Institut national de l’audiovisuel (INA). La collection qui sera exposée fait partie des Archives nationales, qui conservent des millions de documents de l'Etat depuis le VIIe siècle.

Cette initiative s'inscrit dans le cycle "Les Essentiels", qui permet au public d'avoir un accès (gratuit) à des documents fondateurs. Le premier texte proposé au public est la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789. Elle sera exposée, du 15 septembre 2021 au 3 janvier 2022, aux côtés de la Constitution de 1791, dont elle forme le préambule.



Au printemps, le prochain texte dévoilé au public sera le décret d’abolition de l'esclavage de 1848. Pour les archives suivantes, ce sera au tour au public de les choisir, en ligne ou sur place, à partir d’une liste indicative qu’ils peuvent compléter. Parmi les documents : le procès des Templiers en 1307, l'Edit de Nantes de 1598, la loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905, l'ordonnance instituant le droit de vote des femmes en 1944 ou encore la loi sur l'abolition de la peine de mort en 1981.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités