Décès du philosophe Roger Scruton | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 13.01.2020 à 16h57 (mis à jour le 13.01.2020 à 17h01) Disparition

Décès du philosophe Roger Scruton

Roger Scruton - Photo ©PETE HELME/CC BY-SA 3.0

Le philosophe britannique Roger Scruton est décédé le 12 janvier à l'âge de 75 ans. 

Le philosophe conservateur Roger Scruton est décédé à l'âge de 75 ans, dimanche 12 janvier, des suites d'un cancer. 

Né en 1944 au Royaume-Uni, Roger Scruton étudie la philosophie à l'Université de Cambridge et se passionne pour Jean-Paul Sartre. Il s'éloigne cependant de l'écrivain et philosophe français lorsque ce dernier affirme que l'engagement politique est la finalité de la vie intellectuelle. Après un an d'enseignement au Collège universitaire de Pau, Roger Scrution rentre en Angleterre et obtient, en 1972, son doctorat avec une thèse sur l'esthétique.

Une trentaine de livres

Jusqu'en 1992, il enseigne la philosophie de l'esthétique au Birkbeck College à Londres. Il occupe ensuite des postes de professeur invité dans diverses universités comme celles de Boston, de St-Andrews ou d'Oxford. Dans les années 1980, Roger Scruton participe à la création d'universités clandestines dans une Europe centrale placée sous contrôle de l'URSS pendant la guerre froide. 

Le premier ouvrage de Roger Scruton, Art and Imagination, paraît en 1974. Au cours de sa vie, il rédige plus d'une trentaine de livres dont cinq sont disponibles en langue française: Spinoza (Points, 2000), Je bois donc je suis (Stock, 2011), De l'urgence d'être conservateur: territoire, coutumes, esthétique, un héritage pour l'avenir (L'Artilleur, 2016), Conservatisme (Albin Michel, 2018) et L'erreur et l'orgueil: penseurs de la gauche moderne (L'Artilleur, 2019).
close

S’abonner à #La Lettre