Disparition

Décès du Chilien Angel Parra, chanteur et auteur engagé

Angel Parra - Photo DR

Décès du Chilien Angel Parra, chanteur et auteur engagé

Figure de la diaspora chilienne, le chanteur et guitariste est mort samedi à Paris à l'âge de 73 ans. Il est notamment l’auteur du roman Mains sur la nuque, paru en 2007 aux éditions Métailié, dans lequel il évoque le coup d'Etat de Pinochet.

J’achète l’article 1.50 €

avec AFP,
Créé le 13.03.2017 à 15h02,
Mis à jour le 13.03.2017 à 16h00

Le chanteur et guitariste chilien Angel Parra, figure de la diaspora de ce pays, est mort samedi 11 mars à Paris à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer.  

"C'est une grande perte pour le Chili et pour l'art", a déclaré l'ambassadrice du Chili, Marcia Covarrubias. Le chanteur avait vécu 40 ans en France, "qui était devenue aussi sa patrie", a-t-elle jouté. "Grande figure de la diaspora chilienne", l'artiste avait "combattu courageusement un cancer pendant presque trois ans, sans jamais cesser ses récits, ni les présentations de ses livres, de ses enregistrements", a de son côté écrit l'ambassade du Chili dans un communiqué.

Auteur et artiste

Né en 1943 à Valparaiso, le musicien était le fils de Violeta Parra (1917-1967), immense chanteuse latino-américaine qui a remis à l'honneur la musique traditionnelle et populaire chilienne et a vécu longtemps à Paris. Il avait très vite partagé la scène avec sa mère comme musicien et créateur. En 1965, il avait créé avec sa sœur Isabel "La Peña de Los Parra", lieu de la chanson populaire chilienne.

Il est l’auteur du roman Mains sur la nuque, publié en 2007 aux éditions Métailié, dans lequel il évoque le coup d'Etat de Pinochet. Chez le même éditeur, il a publié en 2015 un roman intitulé Bienvenue au paradis, où il évoque le retour d'exil et le regard posé sur la société contemporaine chilienne. 

En 2013, il avait sorti un disque Venceremos, en hommage à Salvador Allende. En 2006, il avait sorti un CD où il interprétait les chansons de sa mère Violeta Parra et un livre sur l'histoire de celle-ci. Fin 2004, il avait reçu avec sa sœur Isabel le titre de "Figuras fundamentales de la música chilena".

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités