Décès du célèbre chef étoilé Joël Robuchon | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec Le Figaro, le 06.08.2018 à 13h21 (mis à jour le 06.08.2018 à 14h00) Disparition

Décès du célèbre chef étoilé Joël Robuchon

Joël Robuchon interviewé par "Table de chef" en septembre 2016. - Photo CAPTURE D'ÉCRAN / TABLE DE CHEF

Le chef français Joël Robuchon s’est éteint, lundi 6 août, à l’âge de 73 ans. Pionnier médiatique de la Nouvelle cuisine, il avait également publié de nombreux ouvrages sur la gastronomie. 

Joël Robuchon, le célèbre chef aux 32 étoiles au Guide Michelin, est décédé, lundi 6 août à l’âge de 73 ans, des suites d’un cancer, a appris Le Figaro

Né le 7 avril 1945, Joël Robuchon débute sa carrière à 28 ans en tant que chef cuisinier à l’hôtel Concorde Lafayette (Paris 17e). Deux ans plus tard, il est reconnu Meilleur ouvrier de France. En 1978, Joël Robuchon occupe la place de chef cuisinier à l’hôtel Nikko (Paris 15e) et décroche ses deux premières étoiles au Guide Michelin. 

Le chef ouvre son propre restaurant, le Jamin (Paris 16e), trois ans plus tard et enchaîne les récompenses. Il obtient, entre autres, trois étoiles supplémentaires au Guide Michelin, est élu "Chef de l’année" en 1987 puis "Cuisinier du siècle" par le Gault et Millau en 1990. La recette de sa très onctueuse purée de pommes de terre est très rapidement reconnue dans le monde entier. 

Ce chef multi-étoilé est également l’un des pionniers médiatique de la Nouvelle cuisine, un mouvement suscité par les critiques Henri Gault et Christian Millau et qui a bouleversé les codes culinaires.  

A la télévision et en librairie

En 1996, il abandonne la restauration à l’âge de 51 ans et se consacre à la transmission de son savoir-faire. Il crée notamment des émissions de télévision, avec le producteur Guy Job, comme Cuisinez comme un grand chef sur TF1 (1996-1999) ou encore Bon appétit bien sûr sur France 3 (2000-2009). Dès 2003, il lance son concept de restaurant "Atelier avec Joël Robuchon" décliné dans de multiples villes du monde, comme Tokyo, New York ou Londres. 

Joël Robuchon est également l’auteur de nombreux ouvrages gastronomiques. Parmi les ouvrages encore disponibles, on peut citer Le meilleur et le plus simple de la pomme de terre (Robert Laffont, 1994, réédité au Livre de poche en 2007), Tout Robuchon (Perrin, 2006), Food & life: le goût et la vie (Assouline, 2014) ou encore Best of Joël Robuchon (Ed. Alain Ducasse, 2015). Le chef étoilé a également raconté ses premiers pas en cuisine dans La jeunesse d’un chef (Globe, 2013). 
close

S’abonner à #La Lettre