Collège : une réforme à 480 millions d’euros d’un coup ? | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 20.05.2015 à 11h22 (mis à jour le 20.05.2015 à 18h05) - 3 commentaires Scolaire

Collège : une réforme à 480 millions d’euros d’un coup ?

A la librairie Gibert Joseph à Paris ©Olivier Dion

Les nouveaux programmes du collège s’appliqueront à la rentrée 2016 dans toutes les disciplines, de la 6e à la 3e, ce qui suppose un renouvellement complet de tous les manuels.

Les éditeurs attendaient la réforme des programmes du collège annoncée depuis 2013 : ils ne sont pas déçus puisqu’elle entrera en vigueur simultanément pour toutes les disciplines et tous les niveaux, de la 6e à la 3e, d’après le décret d’application publié au Journal officiel mercredi 20 mai.
 
Cette mise en œuvre massive suppose un changement de tous les manuels pour les 3,33 millions de collégiens, soit un budget très largement supérieur aux quelque 20 millions d’euros que l’Education nationale attribue à ce poste depuis deux ans.
 
“Même si les programmes validés seront connus très tardivement, en septembre prochain, les éditeurs peuvent être capables de fournir des manuels à temps pour 2016, mais c’est un investissement considérable, sans certitude pour le moment que cette réforme sera bien financée”, s'inquiète Pascale Gélébart, directrice de Savoir livre, l’association regroupant les principaux éditeurs scolaires.
 
“Une réforme sur un niveau pour la moitié des disciplines suppose un budget d’acquisition d’environ 60 millions d’euros, d’après l’expérience des deux dernières réformes. Pour l’ensemble, il faudrait donc prévoir huit fois plus”, estime-t-elle. Soit au total un budget de 480 millions d’euros (et non 240, comme indiqué par erreur dans une première version de cet article).
 
En raison de la réorganisation complète de l’enseignement du primaire à la 3e, divisé en trois cycles (CP au CE2, CM1 à 6e, puis 5e à 3e), cette réforme concernera aussi l’école élémentaire, dont les achats de manuels sont financés par les communes, de façon encore plus aléatoire.
 
“Vous avez entre cinq, six ou sept matières, donc manuels scolaires, par classe. Au total, si on réalise les manuels des neuf années de scolarité en même temps, on arrive à environ 60 manuels scolaires, si on veut couvrir chaque année, de chaque cycle, dans chaque discipline. Donc c’est un travail colossal”, déclarait Sylvie Marcé, présidente du groupe enseignement au Syndicat national de l’édition et directrice générale de Belin, le 14 mai sur l’antenne d’Europe 1.

Commentaire récent

“ Le décret précise dans les "publics concernés : élèves des classes de sixième, de cinquième, de quatrième et de troisième" et l'article 4 indique que "le présent décret entre en vigueur à compter... ” HH il y a 5 ans à 19 h 58
close

S’abonner à #La Lettre