Christopher Bollen a écrit la pire scène de sexe de l'année | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 01.12.2017 à 12h37 (mis à jour le 01.12.2017 à 13h00) Lauréat

Christopher Bollen a écrit la pire scène de sexe de l'année

Christopher Bollen

Le prix de la scène de sexe la plus mal écrite (Bad Sex in Fiction Award) a été attribué, jeudi 30 novembre, à Christopher Bollen pour un passage dans The Destroyers. L’ouvrage paraîtra sous le titre Beau ravage chez Calmann-Lévy le 7 février 2018.

Le romancier américain Christopher Bollen a été distingué, jeudi 30 novembre, par le "Bad Sex in Fiction Award" 2017, remis chaque année par le journal londonien Literary Review pour récompenser la pire description d’un acte sexuel dans un roman.
 
Le passage récompensé est extrait de The Destroyer, à paraître le 7 février 2018 chez Calmann-Lévy sous le titre Beau ravage, et traduit par Nathalie Peronny. Le roman relate l’histoire de Ian, jeune homme élevé dans le milieu new-yorkais huppé, qui se retrouve du jour au lendemain totalement démuni après avoir été déshérité par son père. Il décide de partir à Patmos retrouver Charlie, son ami d'enfance d'origine grecque et dont la famille est richissime. Si ce dernier semble ravi de le revoir, Ian n'a qu'une idée en tête, lui emprunter de l'argent.
 
"Triangle de billard"
 
Dans l’ouvrage, Ian retrouve son ex-petite amie à Patmos où leur flamme se rallume. C'est ce passage qui a retenu l'attention du jury: "Elle couvre ses seins avec son maillot de bain. Le reste de son corps reste si délicieusement exposé. La peau de ses bras et de ses épaules montrent diverses teintes de bronzage, comme des taches d’eau dans une baignoire. Son visage et son vagin se battent pour attirer mon attention, alors je baisse les yeux vers le triangle de billard formé par mon pénis et mes testicules". 

L’écrivain ne s’est pas rendu à la cérémonie de remise des prix et n’a pas commenté cette distinction. Dans un communiqué, les jurys ont déclaré, non sans humour que "Christopher Bollen l’a emporté face à une forte concurrence. Au cours de la semaine où le prince Harry a annoncé ses fiançailles avec Meghan Markle, il semble naturel que le prix le plus convoité du Royaume-Uni ait été raflé par un Américain".
 
L’année dernière, le Bad Sex in Fiction Award avait été attribué à Erri De Luca.
close

S’abonner à #La Lettre