Proclamation

Charles Stépanoff, prix de l'essai France Culture - Arte 2021

Charles Stépanoff

Charles Stépanoff, prix de l'essai France Culture - Arte 2021

Poru sa première édition, le prix de l'essai France Culture-Arte a récompensé une enquête ethnographique sur la transformation des paysages par l'agriculture intensive, la disparition d'espèces au profit d'autres ainsi que l'essor des chasses commerciales.

Par Vincy Thomas,
avec afp,
Créé le 29.11.2021 à 16h11,
Mis à jour le 29.11.2021 à 17h00

Le prix de l'essai France Culture-Arte a été décerné lundi, pour sa première édition, à l'ethnologue Charles Stépanoff pour une enquête sur la chasse en France, L'Animal et la Mort (La Découverte).

Le jury, composé de huit journalistes ou dirigeants des deux médias fondateurs du prix, a récompensé ce chercheur de l'Ecole des hautes études en sciences sociales spécialiste à l'origine des autochtones de Sibérie. Sous-titré "Chasses, modernité et crise du sauvage", l'ouvrage raconte une immersion de l'ethnologue et anthropologue dans sa propre région, dans les Yvelines et l'Eure-et-Loir.

"En étudiant le chamanisme et les pratiques autochtones sur des terrains en Sibérie, j'ai été amené à observer des pratiques de chasse: la traque, la découpe du gibier", explique Charles Stépanoff à l'AFP. "Cette fois-ci j'ai fait une ethnographie du proche, chez un groupe de chasseurs. Le principe, comme le dit Claude Lévi-Strauss, est d'éclairer le proche par le lointain et le lointain par le proche", a-t-il ajouté. Il a ainsi constaté la diversité des chasseurs, qui ont une approche très différente de cet art en fonction de leurs origines: rurale ou urbaine, populaire, bourgeoise ou aristocratique. "En réalité ce sont des modes très différents, souvent en conflit les uns contre les autres. Au point que certains m'ont dit: moi je suis chasseur, et je suis aussi antichasse", selon Charles Stépanoff.

Soutenu par l'Agence nationale de la Recherche, le prix de France Culture et Arte, qui récompense un essai traitant d'un enjeue contemporain, est remis lors de la première édition du Festival international des idées de demain, baptisé "Et maintenant?", qui se tient à la Maison de la radio à Paris et est diffusé sur l'antenne publique publique lundi. Au programme, Cyril Dion, Christiane Taubira, Esther Duflo, Monique Ntumngia, Jean-François Delfraissy, Etienne Klein, Chloé Delaume, Marin Fouqué, Monica Sabolo, ou encore Bruno Latour.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités