Proclamation

Cécile Coulon, lauréate du prix littéraire du Monde 2019

Cécile Coulon - Photo PHOTO ANTOINE ROZÈS

Cécile Coulon, lauréate du prix littéraire du Monde 2019

L'auteure a été distinguée pour Une bête au Paradis, paru à l'Iconoclaste.

Par Isabel Contreras,
Créé le 04.09.2019 à 19h00,
Mis à jour le 04.09.2019 à 20h00

Le 7e prix littéraire Le Monde a été remis, mercredi 4 septembre, à Cécile Coulon pour son dernier roman, Une bête au Paradis, paru le 21 août chez l'Iconoclaste. L'auteure succède à Jérôme Ferrari qui s'était imposé l'an dernier avec A son image (Actes Sud). Le prix a été décerné à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, à Paris.
 
Dans son sixième roman, et son premier à être publié chez l'Iconoclaste, Cécile Coulon nous introduit le Paradis, une ferme isolée dans laquelle Emilienne élève seule ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. A l'adolescence, Blanche rencontre Alexandre, son premier amour. Mais, arrivé à l'âge adulte, le couple se déchire lorsqu'Alexandre exprime son désir de rejoindre la ville tandis que Blanche demeure attachée à la ferme. Ce roman explore les thèmes du féminin sur plusieurs générations, de l'attachement à la terre et de la vengeance amoureuse.

Une bête au Paradis s'est glissé dès sa sortie dans le classement des meilleures ventes de romans GFK/Livres Hebdo. En deuxième semaine, il y est classé 17e.

A 29 ans, Cécile Coulon a déjà remporté plusieurs prix dont le prestigieux Apollinaire pour son recueil de poèmes, Les ronces paru en 2018 au Castor Astral. Publiée depuis ses débuts par Viviane Hamy, elle a reçu en 2017 le prix des libraires pour Trois saisons d'orage.  

Le jury, présidé par Jérôme Fenoglio, est composé des critiques du Monde des livres (Jean Birnbaum, Florent Georgesco, Raphaëlle Leyris, Florence Noiville et Macha Séry), et des journalistes Alain Salles (International), Solenn de Royer (Politique), Clara Georges (« Epoque »), Emmanuel Davidenkoff (développement éditorial), Raphaëlle Rérolle (grand reporter).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités