Rétrospective 2015

Avril : "Editis/Volumen : opération concentration"

Loglibris, le centre logistique de Volumen à Ballainvilliers, dans l’Essonne, à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris. - Photo OLIVIER DION

Avril : "Editis/Volumen : opération concentration"

Faute d’avoir pu rentabiliser sa diffusion-distribution, La Martinière cède Volumen à Editis. Dans son numéro du 3 avril 2015, Livres Hebdo analyse les causes et les conséquences de ce rapprochement.

Par Vincy Thomas,
Créé le 17.12.2015 à 14h16,
Mis à jour le 17.12.2015 à 15h00

Une nouvelle étape dans la concentration du secteur de la littérature générale a été franchie avec l'acquisition de Volumen (groupe La Martinière) par Editis dont la filiale de distribution, Interforum, consolide ainsi sa place dans la librairie indépendante.

Hervé Hugueny, dans Livres Hebdo n°1036 du 3 avril dernier, explique les origines et les effets de ce rachat : "L’opération permettra à Interforum de mieux couvrir tout l’éventail des circuits du livre, en se renforçant dans les librairies indépendantes de 1er et 2e niveaux, qui font preuve d’une belle vitalité tandis que la grande distribution stagne". 

Cependant, à l'annonce de cette concentration, librairies et éditeurs étaient inquiets, même s'ils louent les qualités des services et des équipes de Volumen et de Loglibris. L'autre inquiétude concernait l'emploi puisque les filiales de La Martinière salarient 280 personnes.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités