Aurélie Filippetti et Marie Sellier rendent hommage à Jean-Claude Bologne | Livres Hebdo

Par Manon Quinti, le 30.06.2014 à 22h05 (mis à jour le 01.07.2014 à 10h04) SGDL

Aurélie Filippetti et Marie Sellier rendent hommage à Jean-Claude Bologne

Aurélie Filippetti lors de son discours à la SGDL le 30 juin - Photo © MANON QUINTI / LH

La ministre de la Culture a assisté lundi 30 juin au passage de relais entre l'ancien président de la Société des gens de lettres et la nouvelle  présidente.

Les auteurs ont rendu hommage, lundi 30 mai en fin d'après-midi à l'hôtel de Massa (Paris 14eme) à Jean Claude Bologne, l'ancien président de la Société des gens de lettres et ont intronisé Marie Sellier qui lui succède.

Environ 70 personnes s’étaient réunies, dont la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti, le président du SNE Vincent Montagne, le président du CNL Vincent Monadé, l’Académicien et président de l'Institut français Xavier Darcos ou encore Olivier Chaudenson, directeur de la Maison de la poésie.

Aurélie Filippetti a adressé un « témoignage amical et affectueux » à  Jean Claude Bologne, avant de souhaiter « plein de bonnes choses » à Marie Sellier.

Coiffée d’un panama, Marie Sellier, fleur orange vif accrochée à son t-shirt et jupe assortie, a salué son prédécesseur.  «Il n’a pas ménagé sa peine pendant quatre ans. Il a mis au service des auteurs sa rigueur morale, son honnêteté intellectuelle et son opiniâtreté. En tant que présidente du CPE, j’ai travaillé avec lui et pu mesurer son exceptionnel investissement, notamment sur la question du contrat éditeurs-auteurs.»

L’ancien président n’a pas hésité à faire de l’humour : « Je suis ému que vous veniez m’assister dans un moment pénible, une Coupe du monde, moi qui déteste le foot ! », a-t-il plaisanté, en référence au match de huitième de finale entre la France et le Nigéria qui débutait au même moment.
close

S’abonner à #La Lettre