Antoine Gallimard justifie la disparition de la revue "Les Temps modernes" | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, avec AFP, le 22.05.2019 à 16h51 (mis à jour le 22.05.2019 à 18h59) Edition

Antoine Gallimard justifie la disparition de la revue "Les Temps modernes"

Antoine Gallimard - Photo PHOTO OLIVIER DION

Dans une tribune publiée par Le Monde, Antoine Gallimard justifie sa décision de fermer la revue Les Temps modernes fondée par Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Elle devrait survivre sous une formule plus légère, "dont les contours restent à préciser". 

"La revue Les Temps modernes n'était plus ce lieu de rencontre entre le questionnement critique et le public", a expliqué mercredi 22 mai l'éditeur Antoine Gallimard dans une tribune publiée sur le site du Monde, justifiant la disparition de la revue fondée après guerre par Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. "Si ma décision est (...) prise de ne pas garder la périodicité des Temps modernes, e Lire la suite (1 690 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre