Avant-critique

Anne et Laurent Champs-Massart, « Précis d'errance floue. Le Caire-Dakar » (La Bibliothèque) : Le pari Dakar

Précis d'errance floue - Photo © GRÉGOIRE LOUIS, LA BIBLIOTHÈQUE

Anne et Laurent Champs-Massart, « Précis d'errance floue. Le Caire-Dakar » (La Bibliothèque) : Le pari Dakar

Après l'Asie, les libraires manqués Anne et Laurent Champs-Massart prennent la tangente du Nil au Sénégal dans ce deuxième volet d'une trilogie.

J’achète l’article 1.50 €

Par Sean J. Rose,
Créé le 10.05.2021 à 15h45,
Mis à jour le 10.05.2021 à 20h30

Au début du XIXe siècle, la brève paix d'Amiens avait permis aux Britanniques de voyager sur le continent et de faire leur grand tour. Avec l'Angleterre à nouveau en guerre contre Napoléon, les touristes anglais repartent, mais le mot les désignant reste. « Touriste » n'a guère aujourd'hui à voir avec l'aristocratique voyageur venu alors d'Albion. Et accoler « de masse » tel un suffixe au terme « tourisme » tient presque du pléonasme. Au grand dam d'Anne et Laurent Champs-Massart, auteurs de Précis d'errance floue, deuxième volet d'une trilogie de voyage écrite par ce couple ayant sillonné le monde 13 ans durant. Après l'échec de leur projet de librairie à Bangkok, on retrouve ces deux « libraires envolés » (titre du premier volume, éd. La Bibliothèque, 2020) sur les routes d'Afrique.

L'incipit nous plonge à la frontière égyptienne, parmi la foule de visiteurs étrangers dont le portrait qu'en dressent les écrivains voyageurs donne une petite idée de ce qu'ils pensent de ce consumérisme de divertissement mondialisé. Un « adulte - c'était l'Avent - qui, de par ses bois de renne montés en serre-tête, surgissait du fond de la nuit comme le personnage sur le retable d'Issenheim. [...] Ô congénères, comprenons-nous, l'agression n'est pas animale, elle est humaine... » Les Champs-Massart ne sont pas du genre, eux, à être trimbalés de site en site avec photos-souvenirs et breloques à la clé. L'Égypte n'est qu'une étape, ils veulent mettre le cap sur la partie subsaharienne, direction Dakar. En voyage, on se trouve toujours dépaysé même avec d'autres voyageurs comme soi. Aldo qui réside dans la même pension cairote est un Italien qui se rend dans la capitale égyptienne tous les ans. À cause de... son amant, avoue-t-il en leur pointant de la fenêtre dans la rue en bas Walid, policier de son état, marié et père de cinq enfants. C'est jour de fête nationale dédiée aux forces de l'ordre... Sauf qu'aujourd'hui il s'agirait plutôt de désordre, ou de liberté comme on voudra. La place Tahrir est noire de monde et le peuple étouffant sous la férule de Moubarak tonne à l'unisson des voisins tunisiens, précurseurs du printemps arabe.

En Abyssinie ou chez les Pygmées, sur le rio Ruvuma ou au milieu des ruines du Grand Zimbabwe, on embarque pour l'aventure ! Truffé de péripéties qui nous entraînent en voiture, parfois en stop, mais toujours à destination, ce journal de voyage, à contre-courant d'une époque où souffle un zeitgeist entre exotisme au rabais et repli identitaire, chante les louanges d'un type d'itinérance foutraque sans autre boussole que sa propre curiosité.

Anne et Laurent Champs-Massart
Précis d'errance floue. Le Caire-Dakar
La Bibliothèque
Tirage: 1 500 ex.
Prix: 16 € ; 176 p.
ISBN: 9791093098616

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités