Amazon détruit deux fois plus d'emplois qu'il n'en crée | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 22.11.2019 à 18h40 (mis à jour le 22.11.2019 à 19h00) Commerce

Amazon détruit deux fois plus d'emplois qu'il n'en crée

Chaque article est conditionné dans un colis à ses dimensions. - Photo OLIVIER DION

Le député Mounir Mahjoubi, ancien Secrétaire d'état au numérique, estime que le géant américain a détruit 7900 emplois en France en 2018  et appelle ses concitoyens à se montrer responsable dans leurs achats. Un appel repris par le Syndicat de la librairie française.
 

Dans une note d'analyse publiée le 22 novembre 2019, Mounir Mahjoubi, ancien Secrétaire d'état au numérique et député LREM, démontre qu'Amazon a détruit en 2018, en France, deux fois plus d'emplois qu'il n'en a créé. Et que le commerce de proximité est sa première victime.

Selon ses calculs, 20200 destructions d'emplois dans les commerces traditionnels seraient imputables au géant américain. Sachant que ce dernier a employé 12300 personnes, il ressort une perte nette pour l'économie française de 7900 emplois.

Dans son étude, Mounir Mahjoubi pointe le haut niveau de productivité obtenu chez Amazon par une automatisation croissante des taches et le déploiement de robots qui viennent de plus en plus remplacer l'humain.

A la veille du Black Friday et des fêtes de fin d'année, le député LREM appelle les Français à prendre leurs responsabilités en encourageant les entreprises qui créent de l'emploi et de la valeur pour le pays.

Se joignant à cet appel, le Syndicat de la librairie française (SLF) a aussitôt publié un communiqué de presse pour rappeler que " les librairies indépendantes génèrent, à chiffre d'affaires équivalent, 8 fois plus d'emplois qu'Amazon (source Fevad) ".  Evoquant les dommages subis par le réseau face à la croissance d'Amazon et la perte de " 1500 emplois depuis dix ans, soit 12% de l'effectif de la profession ", le SLF rappelle aussi que les libraires sont "massivement présents en ligne afin d'offrir une alternative humaine à Amazon et sont même réunis au sein du portail collectif librairiesindependantes.com."
 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre