Bilan 2013

Allemagne: le marché se stabilise

Vitrine d'un libraire en Allemagne © Dion

Allemagne: le marché se stabilise

La tenue correcte des ventes des fêtes a contribué à améliorer les résultats globaux d'une année qui s'annonçait médiocre.

J’achète l’article 1.50 €

Par Annie Favier,
Créé le 10.01.2014 à 17h12,
Mis à jour le 10.01.2014 à 18h00

En temps de crise, ce n'est pas si mal que ça : en 2013, la librairie allemande a sensiblement maintenu son activité avec une augmentation de son chiffre d'affaires de 0,1% par rapport à 2012. Ces résultats doivent en grande partie à l'activité correcte de décembre, qui a progressé de 0,6%, après cinq mois difficiles.

La nouvelle est d'autant meilleure que ce léger redressement arrive après trois années particulièrement sombres pour la librairie: -0,3% en 2010, -2,6% en 2011 et -1,4% en 2012. Et pour l'activité de décembre: -6% en 2010, +4,8% en 2011 et -5,3% en 2012. Notre confrère Buchreport s'est appuyé sur un panel de 500 librairies représentatives pour établir cette analyse annuelle.

Avec + 8,1%, le secteur des sciences économiques et sociales marque la plus forte progression, suivi du pratique (+6,2%), de la jeunesse (+4,7%), et des sciences humaines (+2,1%). La littérature générale, en revanche, est en recul de 0,6% (elle représente la plus importante part de marché avec 39,9%), pendant que le secteur sciences et technique régresse de 1,6%.

Buchreport voit dans cette stabilité du marché une bonne nouvelle pour la librairie, contrainte de vivre dans un contexte difficile avec un commerce en ligne, et tout particulièrement Amazon, qui progresse régulièrement. Les librairies traditionnelles bénéficient sans doute également des réductions significatives de surfaces commerciales opérées ces dernières années par les grandes chaînes.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités