Proclamation

Abdelaziz Baraka Sakin, lauréat du Prix de la littérature arabe 2020

Abdelaziz Baraka Sakin - Photo WOLFGANG TANER

Abdelaziz Baraka Sakin, lauréat du Prix de la littérature arabe 2020

L'écrivain soudanais a été distingué pour Les Jango, publié chez Zulma.

Par Pauline Gabinari,
Créé le 09.11.2020 à 17h36,
Mis à jour le 09.11.2020 à 18h01

Le jury du prix de la Littérature arabe a récompensé Abdelaziz Baraka Sakin pour Les Jango, traduit de l’arabe (Soudan) par Xavier Luffin, et paru chez Zulma en février dernier. Par ce prix, le jury a souhaité saluer "un roman surprenant de verve et de force politique où l’auteur mêle avec bonheur le fantastique et l’humour dans une intrigue très habilement construite."

Publié en 2009 au Soudan, ce romana conduit son auteur en prison puis en exil. Brulé dans des autodafés dès sa sortie, le livre a pourtant beaucoup circulé en Afrique à travers des éditions pirates. Il raconte l'histoire des Jango, des saisonniers soudannais venus pour récolter le sésame le blé et le sorgho. Ces derniers dans l'ouvrage sont peu portés sur l'islam rigoriste.

Le jury a également tenu à attribuer une mention spéciale à Mauvaises Herbes de Dima Abdellah.

Doté d'un montant de 10000 euros, le prix de la Littérature arabe, créé en 2013 par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l'Institut du monde arabe (Ima), récompense un écrivain ressortissant d'un pays membre de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage écrit en français ou traduit de l'arabe vers le français.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités