50 auteurs se mobilisent contre la pollution plastique des océans | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 24.04.2018 à 18h36 (mis à jour le 24.04.2018 à 19h00) - 1 commentaire Royaume Uni

50 auteurs se mobilisent contre la pollution plastique des océans

50 auteurs et illustrateurs britanniques de littérature jeunesse ont rejoint le projet Authors4Oceans. - Photo DR

A l’initiative de Lauren St John, 50 auteurs et illustrateurs britanniques de littérature jeunesse ont rejoint le projet Authors4Oceans, lancé mardi 24 avril, pour lutter contre la pollution plastique et sensibiliser les plus jeunes à la préservation des océans.

Cinquante auteurs et illustrateurs britanniques de littérature jeunesse ont répondu à l’appel de Lauren St John, mardi 24 avril, pour soutenir le projet Authors4Oceans. L’auteure des séries Les mystères de la girafe blanche et Cheval d’orage (tous deux parus chez Gallimard-Jeunesse) lance cette campagne pour lutter contre la pollution plastique dans l’industrie du livre et prévoit plusieurs actions pour sensibiliser les plus jeunes à la préservation des océans et des espèces marines.

Trouver des alternatives écologiques en librairie
 
Soutenue par les auteurs et illustrateurs de best-sellers Michael Morpurgo, Chris Riddell, Quentin Blake et Jacqueline Wilson, les éditeurs Head of Zeus et Knights Of ou encore la librairie Octavia’s Bookshop, l’initiative appellent les acteurs du monde du livre à réduire l’utilisation d’emballages ou de sacs plastiques dans leur démarche commerciale et invitent les plus grands groupes tels Waterstones à trouver des alternatives écologiques.
 
Authors4Oceans vise également à alerter les plus jeunes sur la fragilité des océans et la nécessité de les préserver, avec le lancement d’un concours destiné aux classes d’enfants de 3 à 8 ans. A partir du 1er mai et jusqu’au 10 novembre, les élèves sont invités à présenter la maquette d’un animal marin en voie d’extinction réalisée à partir de déchets plastiques. La classe gagnante remportera la visite d’un auteur et d’un illustrateur en plus de 50 livres, un de chaque écrivain et illustrateur qui soutiennent la campagne.

Un rapport récent publié par la fondatrion de la navigatrice Ellen MacArthur rappelait que d'ici 2050 il y aurait plus de plastique que de poissons dans nos océans. Actuellement le plastique en mer compose un septième continent vaste comme trois fois la France. L'UNESCO estime que cette pollution des déchets plastiques causet chaque année la mort de plus d'un million d'oiseaux marins et de plus de 100000 mammifères marins.

Cet article fait partie du dossier:

Commentaire récent

“ C'est une initiative louable. Par contre, je m'interroge : on veut bannir l'utilisation du plastique mais on demande ensuite aux enfants de participer à un concours dont le matériau pri... ” sylvie il y a 1 an à 07 h 39
close

S’abonner à #La Lettre