Edition

404 Factory lance un service d’impression personnalisé

404 Factory lance un service d’impression personnalisé

La plateforme d’écriture en ligne de 404 Editions, le label « geek » d’Edi8, propose à ses auteurs d’imprimer leurs œuvres dans les mêmes conditions que pour un ouvrage professionnel.

J’achète l’article 1.50 €

Par Charles Knappek,
Créé le 23.10.2020 à 19h34,
Mis à jour le 23.10.2020 à 20h00

Après avoir lancé en 2016 la plateforme d’écriture en ligne 404 Factory, le label 404 Editions (Edi8) propose désormais à sa communauté d’auteurs un service professionnel de mise en page et d’impression. Ce nouveau service intitulé 404 Book Factory s’appuie sur la solution Paprika développée chez Editis. Il a été testé auprès d’une quinzaine d’utilisateurs de la plateforme pendant l’été et est officiellement inauguré ce 23 octobre.

Les 18500 membres de la communauté peuvent désormais créer et personnaliser une couverture, choisir la maquette intérieure et apporter leurs propres corrections avant de recevoir 30 exemplaires de leur livre imprimé sur les mêmes chaînes de production que les livres de 404 Editions. Le coût du service ? A partir de 369 euros. Pour 499 euros, les écrivains en herbe bénéficient en plus d’une correction orthographique et grammaticale. « Nous offrons aussi la possibilité de commander 50 réimpressions pour 299 euros supplémentaires », nous indique une représentante de 404 Editions.

Plus de 3500 « stories » terminées sont actuellement en ligne sur 404 Factory, dont certaines ont rencontré un succès éditorial.

Le Grand Prix 404 Factory récompense en effet chaque année le meilleur roman écrit sur la plateforme en le publiant chez 404 Editions en versions papier et numérique. Le premier lauréat du prix Anthony Combrexelle a dépassé les 10 000 exemplaires GFK avec son roman Presque Minuit. Effet du confinement sans doute, la compétition a été plus rude cette année que d’habitude : la lauréate 2020 Jennifer Tellier, récompensée hier 22 octobre pour son roman L’enragée, l’a emporté face à 286 concurrents. Ils n’étaient que 163 en 2019.
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités