150 000 exemplaires pour le phénomène « Cinquante Nuances de Grey »

couvertures anglo-saxonnes de la trilogie

150 000 exemplaires pour le phénomène « Cinquante Nuances de Grey »

Le 17 octobre, Lattès publiera le premier tome de la trilogie à succès d'E.L. James.

J’achète l’article 1.50 €

avec jc,
Créé le 24.07.2012 à 00h00,
Mis à jour le 24.07.2012 à 00h00

Vendue à plus de 31 millions d'exemplaires depuis sa parution, la trilogie Fifty Shades of Grey (Cinquante Nuances de Grey) de l'auteure britannique E.L James arrive dans les librairies françaises le 17 Octobre. Déjà 37 territoires ont acquis les droits de ce roman qualifié de « mummy porn », un Harlequin SM pour adulte.

Ce sont les éditions Lattès qui publieront les trois tomes, le premier à la mi-octobre, et les deux derniers durant l'hiver 2013. Pour le premier tome, Cinquante Nuances de Grey, l'éditeur a prévu un tirage de 150 000 exemplaires. La couverture est identique à celle des autres pays.

Sur le plan marketing, le premier tome bénéficiera d'une vaste campagne de 200 affichages dans le métro parisien, de 800 PLV en librairie, de 2 000 affiches et 60 000 marque-pages, en plus d'une campagne web massive.

Quelques articles sont déjà parus dans la presse française, intriguée par le phénomène.

A l'origine, Cinquante nuances de Gray n'était qu'une « fan fiction », en plus « trash », de Twilight, selon l'auteure elle-même, qui ne comprend pas l'emballement autour de son livre. Le marketing viral et les réseaux sociaux ont fortement contribué à son succès, et ce, malgré les violentes polémiques de la part des critiques littéraires anglo-saxons et des féministes, effarées par le comportement de l'héroïne.

Reste à voir si le roman des aventures de cette jeune étudiante de 21 ans soumise aux fantasmes sexuels d'un riche millionnaire connaîtra en France le même triomphe qu'ailleurs. Sorti en Allemagne le 9 juillet, le premier tome tiré à 500 000 exemplaires et vendu avec un kit « fouet et menottes » (sic !) est déjà épuisé. L'éditeur allemand Goldmann (groupe Random House) prévoit une réimpression d'un million d'exemplaires.

Aux Etats-Unis, la trilogie (publiée chez Vintage) s'est vendue à 20 millions d'exemplaires depuis sa sortie en 2011. Le premier tome est en tête des ventes du premier semestre. Les deux autres sont tous dans les cinq meilleures ventes, selon le classement. Chez Amazon, la trilogie occupe tout le podium.

Les studios Universal Pictures et Focus Features viennet d'emporter les droits pour une version cinématographique en déboursant 5 millions de $. Les producteurs du film The social network, Michael De Luca et Dana Brunetti, sont chargé de l'adaptation. Bret Easton Ellis s'est déjà déclaré candidat pour en écrire le scénario (voir notre actualité sur le sujet).

24.07 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités