Zsuzsanna Gahse lauréate du Grand prix suisse de littérature 2019 | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 17.01.2019 à 19h38 (mis à jour le 18.01.2019 à 09h36) Proclamation

Zsuzsanna Gahse lauréate du Grand prix suisse de littérature 2019

Zsuzsanna Gahse - Photo MAURICE HAAS

L’écrivaine germanophone a été récompensée pour l’ensemble de son œuvre, entre prose et poésie. Sept autres prix ont distingué des ouvrages parus en 2018.

La poète, romancière et essayiste Zsuzsanna Gahse a été désignée, jeudi 17 janvier, lauréate du grand prix suisse de Littérature 2019 qui récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre. Le jury de l’Office fédéral de la culture (OFC) qui décerne le sésame a également distingué sept ouvrages parus en 2018. La remise des prix aura lieu le jeudi 14 février à la Bibliothèque nationale à Berne.
 
Zsuzsanna Gahse naît en 1946, à Vienne, puis fuit la Hongrie dix ans plus tard pour se réfugier à Vienne, avant de gagner l’Allemagne. Son premier roman, Zero, écrit en allemand, est publié en 1983. Son œuvre, "entre la prose et la poésie", comprend plus de quarante livres. Le jury "a été convaincu par l'attention de l'auteur au langage et aux mots, par son observation fine des phénomènes sociaux mais aussi par la sonorité et les changements de rythme de son écriture ainsi que l’ironie et l’humour pas seulement ludique dont elle est empreinte." La lauréate, qui recevra 40000 francs suisses (environ 35000 euros), succède à l’écrivaine Anna Felder.
 
Sept autres auteurs édités en 2018 ont par ailleurs été distingués par l’OFC, dont une seule Française, la romancière d’origine coréenne Elisa Shua Dusapin pour Les billes du Pachinko publié aux éditions Zoé. Son premier roman, Hiver à Sokcho (Zoé, 2016), lui avait déjà permis de recevoir les prix suisses Robert-Walser et Alpha.  A l’instar de ses colauréats, elle se verra attribuer la somme de 25000 francs suisses (environ 22000 euros).
 
Le prix spécial de médiation, qui récompense le travail d’institutions ou de particuliers en faveur de la promotion de la traduction littéraire, a été attribué conjointement au Centre de traduction littéraire et au Collège de traducteurs Looren.
 
Le palmarès des prix suisses de littérature 2019 :
 
Grand prix : Zsuzsanna Gahse
 
Prix spécial de la médiation : le Centre de traduction littéraire de Lausanne et le Collège de traducteurs Looren
 
Prix suisses de littérature :
 
Elisa Shua Dusapin, Les billes du Pachinko, Zoé
Alexandre Hmine, La chiave nel latte, Gabriele Capelli editore
Julia von Lucadou, Die Hochhausspringerin, Hanser
Anna Ruchat, Gli anni di Nettuno sulla terra, Ibis
Patrick Savolainen, Farantheiner, Verlag die brotsuppe
José-Flore Tappy, Trás-os-Montes, La Dogana
Christina Viragh, Eine dieser Nächte, Dörlemann
close

S’abonner à #La Lettre