Valérie Trierweiler, reine des ventes de livres en 2014 | Livres Hebdo

Par Fabrice Piault, le 22.01.2015 à 16h55 (mis à jour le 22.01.2015 à 17h00) - 3 commentaires Bilan

Valérie Trierweiler, reine des ventes de livres en 2014

Photo PHOTO OLIVIER DION

Avec 603 300 exemplaires vendus, Merci pour ce moment s'impose en tête des palmarès GFK/Livres Hebdo des meilleures ventes de livres pour l'année 2014, détaillés par Livres Hebdo dans son édition du 23 janvier.

Merci pour ce moment (Les Arènes), de Valérie Trierweiler, s'impose avec 603 300 exemplaires vendus comme la meilleure vente de livres en 2014 d'après les palmarès annuels GFK/Livres Hebdo détaillés vendredi 23 janvier dans Livres Hebdo.

En tête des ventes de documents, le récit de l'ex-compagne du président de la République François Hollande précède, dans le Top 50 annuel GFK/Livres Hebdo toutes catégories de livres confondues, l'édition au Livre de Poche du premier volume de Fifty Shades (Cinquante nuances de Grey), de E.L. James (575 600 exemplaires), et Central Park, le dernier roman de Guillaume Musso (XO, 556 600 exemplaires), deux titres qui mettent également en scène des rapports de couple.

Autre document qui a animé le début de l'automne 2014, Le suicide français, d'Eric Zemmour (Albin Michel), s'inscrit en 12e position avec 338 200 ventes.

Le Top 10 comprend le guide décalé La femme parfaite est une connasse !, d'Anne-Sophie Girard et Marie Aldine (J'ai Lu, 4e) ; l'avant-dernier roman de Guillaume Musso, Demain, au format poche (Pocket, 5e) ; les volumes 2 et 3 de la trilogie Fifty Shades en poche (6e et 9e) ; le roman pour la jeunesse Nos étoiles contraires, de John Green, récemment adapté au cinéma (Nathan, 7e) ; le premier volet de la trilogie Muchachas, de Katherine Pancol (Albin Michel, 8e) ; et la version poche de La vérité sur l'affaire Harry Quebert, de Joël Dicker (De Fallois, 10e).

Si un document domine, pour une fois, le palmarès des meilleures ventes, la fiction y reste cependant le genre dominant avec 39 références sur 50, dont de nombreux livres d'évasion qui, avec plusieurs titres d'humour en bonne place au palmarès (Stéphane De Groodt, Philippe Geluck), "correspondent bien au désir des Français de se changer les idées", souligne un communiqué commun Livres Hebdo/GFK.

Outre le Top 50 toutes catégories confondues, Livres Hebdo présente et analyse sur 17 pages dans son édition du 23 janvier les meilleures ventes 2014 en romans, essais et documents, bandes dessinées, romans pour la jeunesse, livres illustrés pour la jeunesse, poches, poches pour la jeunesse, beaux livres, livres pratiques et livres numériques.

"Les lecteurs ont plébiscité en 2014 les feel good books, ces ouvrages qui nous aident à nous sentir mieux, en accordant une prime à l'humour, observe dans le communiqué commun Livres Hebdo/GFK la rédactrice en chef de Livres Hebdo, Christine Ferrand. Avec quatre romans dans les 25 premières places, la rentrée littéraire est plutôt mieux représentée que l'année précédente."

"Ce Top 50 totalise 13,3 millions de volumes pour un chiffre d'affaires de 174 millions d'euros, soit respectivement 4,5 % et 5,2 % de l'ensemble du marché du livre", précise de son côté Sébastien Rouault, chef de groupe Livres chez GFK, dans le même communiqué.

Commentaire récent

“ C'est une manière de devenir "première dame". On appréciera mieux la valeur des principes de cet avènement à la lumière du double avènement de la reine Anne dont cette année 2014 commémora "un... ” Patricia il y a 5 ans à 09 h 46
close

S’abonner à #La Lettre