Une 14e saison pour "On n'est pas couché" | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 10.05.2019 à 15h06 (mis à jour le 10.05.2019 à 16h00) - 1 commentaire Télévision

Une 14e saison pour "On n'est pas couché"

Laurent Ruquier - Photo DR

Si elle ne s'engage pas sur le duo de chroniqueurs qui accompagnera Laurent Ruquier l'année, la productrice Catherine Barma évoque déjà quelques évolutions.

La productrice de l'émission "On n'est pas couché", Catherine Barma, a confirmé dans le cadre du Quart d'heure médias du site Puremedia, que le talk-show rempilerait pour une quatorzième saison à la rentrée.

"On fera forcément des aménagements. Il faut en faire. Ça sera toujours un talk-show dans le même esprit avec des invités, des gens qui donnent des avis, et Laurent Ruquier" explique-t-elle. Plutôt satisfaite de Charles Consigny, chroniqueur arrivé à la rentrée 2018, elle ne s'engage pas sur la configuration de l'année prochaine – "c'est Laurent qui va le décider. Je ne peux pas vous en parler aujourd'hui parce que je ne sais pas" – elle évoque cependant une volonté de donner davantage la parole à la société civile.

Créée en 2006 par la productrice Catherine Barma et le présentateur Laurent Ruquier, "On n'est pas couché" est diffusé chaque samedi soir en deuxième partie de soirée sur France 2. L'émission a eu 11 chroniqueurs réguliers depuis ses débuts. Pour cette saison 2018-201, elle a attiré entre 773000 et 1140000 teléspectaeurs, avec une part d'audience oscillant entre 12,5 et 21,4%, soit un très net recul par rapport à la période 2010-2016 (plus de 2 millions de téléspectateurs, plus de 25% de part d'audience).

Par ailleurs, Catherine Barma, aussi productrice de "Chez Moix" sur Paris première, a confirmé que l'émission de Yann Moix sera reconduite par la filiale de M6.

Commentaire récent

“ Le duo Christine Angot/Charles Consigny n’est pas très agréable à voir ou à ėcouter. C’est morne, sans joie de vivre. Mme Angot polarise souvent les échanges et elle se répète beaucoup. Même quand on... ” Chantal il y a 4 mois à 12 h 07
close

S’abonner à #La Lettre