Un plaidoyer pour plus de concertation entre l'Etat et les collectivités territoriales | Livres Hebdo

Par Catherine Andreucci, avec ca, le 04.02.2011

Un plaidoyer pour plus de concertation entre l'Etat et les collectivités territoriales

Jérôme Bouet et l'hôtel de région Languedoc-Roussillon

La Gazette des communes publie sur son site un rapport concernant les relations entre l'Etat et les collectivités territoriales dans le domaine de la culture. Remis en octobre 2010 au ministère de la Culture, il n'avait pas été rendu public.

Favoriser la négociation d'égal à égal, accroître la concertation, s'adapter à chaque territoire et laisser la place à l'expérimentation: tels sont les principes qui devraient guider le renouvellement du partenariat entre l'Etat et les collectivités territoriales dans le domaine culturel, selon le rapport de Jérôme Bouet intitulé 21 propositions pour relancer le partenariat entre l'Etat et les collectivités territoriales dans le domaine culturel, et mis en ligne le 2 février par La Gazette des communes sur son site Internet.

Commandé en mai 2010 par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand en perspective de la réforme des collectivités territoriales (votée en novembre dernier), ce rapport très attendu avait été remis en octobre mais n'avait pas été rendu public.

Jérôme Bouet, inspecteur général des affaires culturelles, rappelle que la crise financière risque d'affecter “durablement” “la capacité globale à maintenir le niveau public d'effort culturel”, et souligne que “dans une situation de crise, les acteurs publics ont plutôt intérêt à accroître leur coopération qu'à la réduire.”

Les 21 mesures qu'il préconise ne sont pas “un plan de retrait de l'Etat qui voudrait transférer ses obligations. Ces propositions s'inscrivent au contraire dans l'option politique d'une intervention forte de l'état. Mais elles tiennent compte d'une réalité, la formidable montée en puissance des collectivités, l'importance des moyens qu'elles consacrent à la culture, leur créativité, leur capacité à relier la culture à d'autres enjeux économiques et sociaux.”

Il estime que le ministère de la Culture doit “considérer que le territoire est un enjeu politique majeur et favoriser le développement des responsabilités culturelles des collectivités territoriales.”

Jérôme Bouet inscrit sa réflexion dans la logique de “culture pour chacun” promue par Frédéric Mitterrand. Mais il désapprouve le constat d'échec des politiques de démocratisation. “Le jugement porté sur le travail accompli en la matière depuis 30 ans paraît inutilement sévère”, écrit-il. “On ne devrait pas sous estimer les résultats obtenus. Ce qui manque, c'est la circulation d'information sur les bonnes pratiques.”

Le rapport sur le site de La Gazette des communes

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre